TERRORISME - Le groupe État islamique multiplie les menaces avant la Coupe du monde 2018. Après Lionel Messi et Didier Deschamps, Neymar est à son tour dans le viseur de Daech. Un document de propagande le montre en pleurs, à genoux et attendant son exécution par son bourreau, à côté de Lionel Messi sans vie.Après Lionel Messi et Didier Deschamps, Daech menace Neymar. "Wafa Media Foundation", un canal de propagande du groupe État islamique, a publié samedi un photomontage du capitaine du Brésil et attaquant du PSG, accessoirement joueur le plus cher au monde.

Sur le visuel, repéré par SITE Intel Group, observatoire de référence sur les contenus djihadistes, l'ancien Barcelonais apparaît en pleurs, attendant son exécution, alors que Messi gît au sol, inanimé, à côté d'un drapeau du groupe terroriste. "Vous ne serez pas en sécurité tant que nous ne le serons pas dans les pays musulmans", peut-on lire sur cette illustration.

Vendredi, Daech avait menacé le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps. Qualifié d'"ennemi d'Allah", il apparaissait vêtu d'une combinaison orange, tenue des otages de l'organisation terroriste, avec un pistolet pointé sur lui. Il y a quelques jours, sur d'autres affiches de propagande, Lionel Messi était lui représenté le visage pâle, en sang et emprisonné. Par ailleurs, le groupe État islamique a encouragé les attaques de loups solitaires pendant le Mondial.
Yohan ROBLIN - LCI

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 82 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…