FOOTBALL. La Fédération espagnole n'a toujours pas transmis à la LFP le certificat de transfert de Neymar, essentiel pour permettre au Brésilien de jouer pour le PSG.Le feuilleton Neymar n'est pas encore terminé. Devenu officiellement un joueur du Paris Saint-Germain le 3 août, le Brésilien n'est toujours pas autorisé à disputer un match officiel sous ses nouvelles couleurs. Le club de la capitale attend que la fédération espagnole de football transmettre à la Ligue de football professionnel son certificat international de transfert. Sans ce document, Neymar ne peut pas jouer avec Paris, qui l'a recruté pour 222 millions d'euros en provenance du FC Barcelone.


Selon L'Équipe, ce sont les dirigeants barcelonais qui n'ont pas encore donné l'autorisation à la Liga d'envoyer le fameux certificat à la LFP. Théoriquement, ils disposent de 15 jours pour le faire à partir du moment où ils ont été sollicités par la Ligue. Contactés le soir-même de la signature de Neymar, ils doivent donc donner leur aval à la Liga avant le 18 août. Mais il suffit que le certificat soit transmis à la LFP avant ce samedi soir minuit pour que l'attaquant de 25 ans puisse affronter Guingamp, dimanche, au stade de Roudourou.
Face à Toulouse dans le pire des cas

Dans le pire des cas, Neymar, présenté en grande pompe en marge du match face à Amiens, fera ses débuts en Ligue 1 le week-end suivant, au Parc des Princes, face à Toulouse le 20 août à l'occasion de la troisième journée du championnat. Un certificat sera effectivement envoyé automatiquement au PSG par la FIFA le 18 août si les instances espagnoles n'ont toujours pas fait les démarches nécessaires passé le délai légal des 15 jours
Interrogé mercredi par L'Équipe, Noël Le Graët, président de la FFF, s'est voulu optimiste quant à une résolution rapide de ce dossier. "Ça ne devrait pas durer. Les services de la FFF sont en contact avec ceux de la Fédération espagnole. Il n'y a aucune raison pour que ce blocage perdure", a-t-il assuré, précisant ne pas y voir une forme de vengeance de la part du Barça. "Vous savez, les loups ne se dévorent pas entre eux", a-t-il confié. Orphelins de leur prodige brésilien, les Catalans semblent pourtant prendre un malin plaisir à jouer avec les nerfs du PSG.
lexpress.fr

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 103 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…