«Souvent les gens me reprochent, en disant que les lignes haute tension passent au-dessus de leurs villages et n’ont pas d’électricité», a soutenu Makhtar Cissé, le directeur de la société nationale d’électricité (Senelec) lors de la 5ème édition de l’Université républicaine tenue le weekend dernier à Saly. Il explique que «malheureusement, nous ne pouvons pas utiliser directement l’électricité haute tension qui traverse ces villages directement».



Mais, «il faut qu’on les descende au niveau des ports et tirer de l’électricité moyenne tension. C’est cette électricité qui va chez le client domestique, appelée encore l’électricité basse tension», explique le directeur de la Senelec qui reconnait que «c’est un problème technique mais également un problème économique. Malheureusement le réseau interconnecté de la Senelec ne couvre pas tout le territoire», tente de justifier Makhtar Cissé.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 889 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…