« Fidèle à sa vocation d’édification de la paix par la justice, y compris par les élections, notre Commission épiscopale Justice et Paix va observer la prochaine élection présidentielle du 24 février 2019 », écrit l’Abbé Alphonse Seck dans une note parvenue à Fides. 
 

Cette mission d’observation électorale sera menée en collaboration avec les Scouts du Sénégal, comme en 2012, informe encore le Secrétaire Exécutif de la Commission Justice et Paix. 

Par ailleurs, l’Abbé a tenu souligner la préoccupation de l’Eglise face à « un processus électoral lourd de conséquences pour une élection apaisée parce que marqué par une absence de consensus entre les acteurs sur différentes questions »

Dans un tel contexte, explique-t-il « il nous faut travailler à réserver la paix sociale. Le chemin le plus sûr pour cela est que soit organisée, en amont comme en aval, une élection transparente, aux résultats incontestables, susceptibles d’être acceptés par toutes les parties ».  

Les futurs observateurs de l’Eglise catholique seront bientôt recrutés sur l’ensemble des diocèses du Sénégal et formés pour être prêts avant l’échéance. 

 

P.A

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 35 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…