Les albinos du Sénégal ont lancé ce samedi, dans la cité du Rail, un cri de cœur à l’endroit des hommes politiques qui les traquent à chaque période électorale, nous rapporte L’Observateur. Pour Amadou Aly Sall, président de la Fédération nationale des Albinos du Sénégal, il est temps que cette chasse à l’albinos s’estompe. « Quand les élections approchent, on entend souvent dire que les albinos sont traqués par les hommes politiques. Nous voulons que cela cesse. Les albinos sont traumatisés durant ces périodes de précampagne électorale. Nous ne voulons plus être des objets de sacrifice. Nous avons enregistré des tentatives de Kidnapping d’albinos », constate-t-il.
A lui d’ajouter qu’ils sont en train de sensibiliser leurs amis pour qu’ils soient vigilants. « Nous sensibilisons nos camarades pour qu’ils soient plus vigilants. Il faut que les hommes politiques comprennent que les albinos sont des acteurs de développement. C’est léger de croire que tuer un albinos donne le pouvoir ou que coucher avec une femme albinos guérit du Sida», a-t-il laissé entendre.

 

Xalima

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 161 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…