L’ouvrage intitulé « Sénégal-Rek, ensemble pour une refondation » a été présenté samedi dernier à l’esplanade du Monument de la renaissance africaine. L’auteur de cette publication, Pierre Goudiaby Atépa dit vouloir influer positivement sur le destin de tout un peuple.

« Ce livre est la poursuite d’un corps-à-corps quotidien, avec la vie pour le développement du Sénégal. Dans une production antérieure, j’avais avancé des propositions pour un Sénégal émergent », a déclaré l’architecte de renommée internatinale, Pierre Goudiaby Atépa, qui lançait avant-hier, son mouvement et rendait public un livre dénommé « Sénégal-Rek, ensemble pour une refondation ». D’après M. Goudiaby, « cet ouvrage est un condensé d’une passion pour son pays, né des fées penchées sur son berceau. Elles nous ont donné des ressources humaines dignes des grandes nations sur le plan intellectuel, spirituel, humain et même humaniste ».

Il a souligné que son objectif est d’influer positivement sur le destin de tout un peuple. «L’offre que voici est à l’état d’esquisse et a besoin d’être peaufinée, chiffrée et budgétisée », a-t-il expliqué.

Mais le pourquoi de son engagement, il a expliqué : « je m’engage pour être l’héritier des valeureux chevaliers qui ont façonné cette terre et dont nous avons le devoir de prolonger l’action. Je m’engage pour que ce pays ne continue pas d’aller en vrille, qu’il professe la démocratie économique ainsi que le patriotisme (…). Je m’engage avec la conviction qu’il n’y a pas de réussite spontanée, ni de bonheur individuel».

Dans ce livre-programme, publié aux éditions Continentales, l’architecte soutient une transition gagnante pour un Sénégal, qui n’exclut aucun de ses fils de bonne volonté et de bonne moralité.

« Le patriotisme sera au cœur de cette révolution des mentalités et des comportements que nous appelons de tous nos vœux. Nous sommes prêts », a-t-il laissé entendre. A l’en croire, le consommer local doit être de rigueur. Transition toute trouvée pour parler du pétrole dont les métiers dérivés peuvent créer 1.000.000 d’emplois.

Se définissant comme un architecte du développement, né le 30 juin 1947, l’homme, originaire de la Casamance, dit s’engager pour poursuivre le combat qu’il a toujours mené. «Il ne serait pas convenable de confondre ce que l’on obtient à la sueur de son front avec les gains faciles des professionnels de la politique politicienne qui bradent nos économies et dont la réussite relative correspond à l’étranglement de notre cher Sénégal », a-t-il mentionné. Il a promis la création d’une université numérique qui va servir toute l’Afrique. « La réflexion que je poursuis dans cet ouvrage s’inscrit en droite ligne d’un projet visant à rassembler les intelligences sénégalaises autour d’un creuset de partage d’idées et d’ambitions pour notre pays », a commenté l’auteur, qui a « décidé de se lancer dans la rude bataille pour février 2019 ». Pierre Goudiaby Atepa a également mis à profit cette cérémonie, pour procéder au lancement officiel de sa plateforme ‘’Ensemble pour une refondation’’.

 

Le Soleil 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 75 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…