Les têtes continuent de tomber. L'enquête sur les fuites au bac, menée conjointement par la Section de recherches de la gendarmerie et la Division des investigations criminelles (Dic), avance à grands pas.Selon des sources de Seneweb, durant ces dernières 48 heures, 6 nouvelles interpellations ont été enregistrées. Parmi ces suspects, rapportent nos interlocuteurs, deux professeurs ainsi qu'une pièce essentielle du puzzle, qui a été arrêtée à Thiès et permis une autre arrestation à Kaolack. Ces deux derniers suspects sont des étudiants.
Avant ces opérations à Thiès et à Kaolack, près d'une trentaine de personnes est tombée, notamment à Diourbel, dans les filets des enquêteurs.

Tout ce beau monde sera présenté au procureur d'ici à ce vendredi, d'après les sources de Seneweb. Lesquelles informent que les enquêteurs ont également mis la main sur 150 téléphones portables et plus d'une dizaine d'ordinateurs. Du matériel qui a permis de remonter jusqu'aux suspects qui tombent un à un depuis le début l'enquête.
seneweb

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 107 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…