Les journaux parvenus jeudi à l’APS traitent divers sujets dont notamment la restitution des résultats de l’étude sur la perception et le coût de la corruption au Sénégal commanditée par l’OFNAC et la visite de l’Emir du Qatar.  "La corruption fait perdre 118 milliards FCFA au Sénégal", annonce à sa Une l’AS quotidien, reprenant les résultats d’une étude de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) et le PNUD. L’OFNAC et le PNUD ont publié mercredi les résultats d’une étude sur la perception et le coût de la corruption au Sénégal, réalisée par le cabinet Synchronix (mai-juillet 2016) sur un échantillon de 2 336 individus répartis dans sept catégories de cibles, sur l’ensemble du territoire national.


Il s’agit du grand public, du secteur de l’administration publique, du secteur privé, de la justice, de l’Assemblée nationale, des médias, de la société civile et des partenaires techniques et financiers. L’AS quotidien qui détaille les résultats de l’étude indique que la "Police et la Gendarmerie" sont en tête du peloton des secteurs touchés.  L’Observateur est plus affirmatif en titrant que les "policiers et les gendarmes, les plus corrompus", toutefois dans sa page intérieure, le journal relève que le document a soulevé une vague de contestations.  "La fiabilité du document est douteuse", estime, dans le journal du Groupe futurs médias (GFM), Amacodou Diouf, membre de l’OFNAC.  De son côté, Vox populi rapporte que "Diourbel est la région la plus corrompue" devant Sédhiou.
 
"La capitale du Baol affiche un taux de 19,4%, celle du Pakao 19%", poursuit Vox populi, en notant que Saint-Louis sort du lot en bon élève avec 6 ,5%. Les journaux Le Soleil et Walf quotidien traitent de la visite de l’émir du Qatar Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani au Sénégal. L’émir du Qatar est arrivé mercredi en début d’après-midi pour une visite de 24 heures. Le président sénégalais Macky Sall et le septième souverain le plus riche du monde se sont entretenus le même jour.  Le Sénégal et le Qatar ont signé plusieurs accords de coopération dans divers domaines. "Deux protocoles d’entente et un accord : l’axe Dakar-Doha se renforce", a signalé le quotidien de Hann.
 
Pour sa part, Walf quotidien décrypte la visite au Sénégal de l’émir du Qatar appelant à "moins de politique plus de business". Le Quotidien lui évoque la crise au Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) avec l’exclusion annoncée de Khalifa Sall et ses partisans ce samedi. "Le cadeau de Noël de Tanor", écrit Le Quotidien qui fait noter que le bureau politique du PS qui avait initialement retenu le mois de janvier pour statuer sur le cas de Khalifa Sall, maître Aïssata Tall Sall, a choisi de se réunir samedi. 
Dans Le Témoin, le député socialiste Cheikh Seck livre des statistiques qui démontrent que le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng a le soutien de la base du PS. Sur un autre registre, Enquête offre à ses lecteurs un dossier sur le trafic de faux billets de banque au Sénégal.  "Une chanson nationale", écrit-il, photos des musiciens Mame Gor Djazaka, Thione Seck et le rappeur "Ngaaka Blindé" à l’appui. Selon la parution, "Ngaaka blindé" est "le dernier d’une longue liste de célébrités citées dans une affaire de faux billets".
 
Le journal ajoute que le "président Macky Sall opte pour un durcissement des peines".

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 463 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…