La paroisse Saint Pierre de Karack est érigée par décret de Monseigneur Marcel LEFEBVRE, C.s.sp., archevêque de Dakar le 13 mars 1960. C’est la huitième (8ème) paroisse de Dakar. Les limites en sont les suivantes : au sud de la route des puits (actuelle Avenue Bourguiba), à l’ouest la route de Ouakam jusqu’au monument Mermoz. Au nord la limite Sud du terrain de l’aviation (ancienne piste) rejoignant à l’est la rue 11 des Bâtiments de la Sicap. L’Eglise se trouvait dans l’actuelle habitation des Sœurs du Saint Cœur de Marie. Après l’amphithéâtre du Collège des Frères du Sacré Cœur ce sera la construction de l’Eglise Saint Pierre des Baobabs par les Pères Baudu et Yan avec un Presbytère, un Centre social, un Dispensaire, un Jardin d’enfant, et l’Ecole Sainte Bernadette. L’inauguration aura lieu le 22 février 1979 par son Eminence le Cardinal Hyacinthe THIANDOUM.

Avec la création dans les années cinquante des cités labélisées « Sicap, à Karack, Rue 10, Baobabs, Liberté etc. Nombre de chrétiens habitant auparavant le Plateau ou la Médina migrent pour s’y installer. Dès 1956, ils s’organisent et font l’acquisition d’une villa à la Sicap Baobabs N° 885 pour y célébrer le culte dominical. Cette maison sera bénie le 26 Aout 1957 par Monseigneur LEFEBVRE lui-même. Un an plus tard, le Père Michel administrateur de la paroisse Sainte Thérèse, construit à Karack une chapelle où l’Abbé Pierre BAUDU célèbre la messe. La paroisse Saint Pierre de Karack est érigée officiellement le 18 Mars 1960. Entre temps à la demande des paroissiens et aussi des familles musulmanes, un complexe sera édifié à la Sicap Baobabs où sera construite l’école Sainte Bernadette, un jardin d’enfants et le Centre Charles de Foucauld. Au dessus du dispensaire une grande salle de cinéma et de théâtre et au rez de chaussée une bibliothèque- actuellement salle de répétition de la grande chorale- compléteront ce dispositif architectural.

Le 22 Février 1979 la salle de cinéma et de théâtre sera consacrée et deviendra la première Eglise de Saint Pierre des Baobabs. Huit ans plus tard à Noel 1987, le Cardinal THIANDOUM dans une homélie qui marquera les esprits lancera l’idée de construire une nouvelle qui puisse contenir les fidèles- Ainsi durant plusieurs années les paroissiens par différents actes forts et de nombreuses contributions vont pierre par pierre, colonne par colonne ériger leur église qui lors de la visite pastorale du Pape Jean Paul II au Sénégal en Février 1992 trouvera son expression christique par la bénédiction de la première pierre pendant la célébration eucharistique au stade de l’amitié. Dès lors revigorés, tels les premiers bâtisseurs des Cathédrales du Moyen Age, les fidèles se donneront sans compter joignant les neuvaines, des jours de jeûne, d’abstinence, de prière et les méditations dédiées pour fortifier encore plus la communauté dans une Eglise-famille de Dieu. Et en prélude à la consécration de la nouvelle Eglise de Saint Pierre des baobabs, 2000 fidèles feront dans la nuit du Samedi 18 au Dimanche 19 Novembre 2000 une procession qui les mènera de Baobabs à la Cathédrale Notre Dame des Victoires de Dakar. Huit (08) kilomètres de distance où jeunes et anciens, hommes, femmes et enfants communieront dans la foi et la prière ; une messe y sera célébrée pour les marcheurs pénitents atteignant leur but (La cité promise).

saintpierredesbaobabs.com

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 590 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…