Dés son accession à la tète de la confrérie mouride en juillet 2010, Serigne Cheikh Maty Leye s’était engagé dans la réalisation de projets d’envergure au nom de la sagesse mouride. La première fut celle de la réfection de la grande mosquée de Touba : un projet estimé à un montant de 6 Milliards de francs CFA. Chaque disciple contribua en versant la somme de 1140 F CFA, et les travaux furent entamés en mars 2013.

Par la suite, il enchaina avec la mosquée Massalikoul Djinane, qui se doit d’être la plus grande du pays, et sans doute de l’Afrique de l’ouest.  Un projet estimé cette fois ci à un montant de 30 milliards. Là aussi, la communauté contribua activement et financièrement à l’entame du projet en question.

Le Khalife tant vénéré ne donna point à la communauté musulmane en générale, mouride en particulier, l’opportunité d’assister avec eux à l’achèvement des travaux des deux édifices tant convoités. Que sa grâce puisse à jamais illuminer le chemin des ses disciples. 

SENPRESSE.COM

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 104 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…