senpresse.com

senpresse.com

Le gouvernement qui a décidé de privatiser l’organisation du pèlerinage à La Mecque va le confier aux voyagistes privés qui ont de l’expérience et des moyens, a indiqué le délégué adjoint au pèlerinage, Ousmane Ndoye.‘’L’Etat du Sénégal qui organisait le pèlerinage a baissé son propre quota, passant de 1500 à 1000 pèlerins. L’objectif à terme, c’est que l’Etat n’organise plus, mais contrôle et supervise l’organisation du pèlerinage’’, a-t-il dit vendredi soir à Fatick lors d’une rencontre avec différents corps de métiers.Selon lui, ces 500 pèlerins seront remis aux voyagistes privés pour ’’une meilleure’’ organisation du pèlerinage à La Mecque. Sur les 10 500 pèlerins, le gouvernement va en convoyer 1000 et laisser les 9 500 aux opérateurs privés, a t-il ajouté.

Les quotidiens reçus samedi à l’APS se font largement écho de la main tendue de Macky Sall à ses anciens compagnons du Parti démocratique sénégalais (PDS) et à la démolition de maisons à Tivaouane Peulh.Lors de la cérémonie de présentation de condoléances à Samuel, vendredi, à l’occasion du décès de sa mère, ‘’Macky Sall tend la perche au PDS et à Souleymane Ndéné Ndiaye’’, souligne L’As qui reprend à sa Une le chef de l’Etat : ‘’Je vous invite à me rejoindre’’.‘’Le chef de l’Etat a présenté ses condoléances à l’ancien ministre de l’Energie, Samuel Sarr, à la suite du décès de sa mère. Macky Sall a profité de la tribune pour tendre la perche à ses anciens compagnons du PDS. Il leur a demandé de venir travailler à ses côtés. Même appel est fait à Souleymane Ndéné Ndiaye (ancien Premier ministre)’’, écrit le journal.

L’un des symboles de Paris a de nouveau été visé par le terrorisme jeudi 20 avril. Un policier a été tué et deux autres blessés lors d’une attaque sur l’avenue des Champs-Elysées. L’homme armé d’un fusil d’assaut a ouvert le feu sur un fourgon de police. Il a été abattu par des tirs de riposte. Un individu dont on connaît désormais l’identité. Et trois membres de l'entourage de l'assaillant sont actuellement interrogés en garde à vue.Le groupe Etat islamique qui a revendiqué l'attentat des Champs-Elysées a révélé l'identité présumée de l'auteur de l'attaque. Mais celle-ci n'a pas été confirmée officiellement. « L'identité de l'assaillant est connue, elle a été vérifiée », a répété le procureur de la République de Paris, François Molins, sur les lieux de l'attentat.

De manière générale, la résilience économique en Afrique se prolonge malgré la conjoncture mondiale persistante. Toutefois, la dynamique des réformes engagées visant à améliorer les institutions qui promeuvent la croissance du secteur privé, doit se poursuivre pour développer les marchés financiers locaux, améliorer les infrastructures et renforcer la mobilisation des ressources intérieures.  C’est ce que mentionne le rapport Africa’s Pulse de la Banque mondiale, rendu public hier, mercredi simultanément dans 7 pays d’Afrique.

D’un palais de justice au palais de la République. Les avocats de Khalifa Ababacar Sall ont quitté le Temple du Thémis pour mieux attirer l’attention du Président de la République sur ce qu’ils qualifient de «violations des droits» de leur client incarcéré depuis plus d’un mois dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. Dans une lettre adressée à la clé de voûte des institutions du Sénégal, en date du 13 avril dernier dont nous avons obtenu copie, les Conseillers de l’édile de Dakar, demandent le retrait de la constitution de partie civile de l’Etat et sollicitent de Macky Sall de mettre un terme aux attaques de membres de son gouvernement qui violent la présomption d’innocence de leur client.

vendredi, 21 avril 2017 09:28

Divers sujets au menu des quotidiens

Les quotidiens reçus vendredi à l’APS évoquent entre autres sujets les élections législatives prévues en juillet, l’ouverture des scellés dE l’affaire de faux billets impliquant Thione Seck et l’agriculture.En politique, le quotidien Enquête signale qu’à l’instar des autres formations politiques de l’opposition, l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) d’Abdoul Mbaye ‘’est en train de négocier pour la confection des listes à présenter aux législatives’’.  ‘’Abdoul Mbaye théorise la diversification des listes’’, selon Enquête qui affiche en Une : ‘’liste commune de l’opposition, les premières fausses notes’’.

Thione Seck était, hier, devant le juge pour l’ouverture des scellés. Mais le décompte des faux billets a été compromis, car seuls des échantillons ont été produits. En lieu et place  des scellés contenant les faux billets évalués à 45 milliards FCFA , c’est un échantillon transparent  contenant 100 euros et des mouchoirs verts entreposés, qui a été présenté selon le Quotidien Walfadjiri..

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…