senpresse.com

senpresse.com

Les résultats provisoires publiés par le président de la Commission nationale de recensement des votes (Cnrv), le juge Demba Kandji, ont été rejetés par les leaders de l’opposition. Barthélémy Diaz qui était au Point E, chez Idrissa Seck au moment de la proclamation des résultats, appelle la population sénégalaise à la «résistance» contre, ce qu’il qualifie de «forfaiture». 

Dias-fils est convaincu que «les chiffres» publiés par le juge Demba Kandji, «ont été préfabriqués».

P.A

jeudi, 28 fvrier 2019 15:21

EN DIRECT: Manifestations A L' UCAD

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) est en ébullition. En effet, les étudiants sont en train de faire face aux forces de l’ordre après la publication des résultats de l’élection présidentielle concédant à Macky Sall 58,27% des suffrages. 

Les étudiants qui dénoncent une manipulation des résultats pour permettre au président sortant de passer dès le premier tour, lancent des pierres aux policiers lesquels répondent par des grenades lacrymogènes. 

Devant cette situation indescriptible, des véhicules remplis d’éléments de la police sont en train de déferler vers l’UCAD, pour prêter main-forte à leurs collègues.

 

P.A

A l’heure actuelle, le président du cour d’appel de Dakar et du recensement des votes juge s’exprime en direct et vient de révéler les résultats provisoires du scrutin du dimanche 24 février 2019.

Voici les chiffres annoncés par ce dernier :

-MACKY SALL 2.554.605 (58,27%)

-IDRISSA SECK 898.674 (20,50%)

-OUSMANE SONKO   687.065 (15%)

-ISSA SALL 178.533 (4,07%)

-MADICKE NIANG 63.002 (1,48%)

 

Le taux de participation retenu, selon lui, est de 66,23%.

 

Senpresse.Com

e Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) a invité mercredi les acteurs impliqués dans la présidentielle à assurer la sécurité aux professionnels des médias qui seront amenés à couvrir leurs manifestations politiques.
 
"Le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal met en garde toutes les chapelles politiques impliquées dans la présidentielle de Février 2019 qu’elles sont responsables de la Sécurité des Journalistes et Techniciens au cours des manifestations qu’elles organisent, notamment les conférences de presse", indique un communiqué du SYNPICS transmis à l’APS. 
 
L’organisation syndicale, défenseur des intérêts des journalistes souligne toutefois que ces partis politiques seront tenus comme "responsables de toute agression physique ou verbale à l’encontre des reporters envoyés par les rédactions pour couvrir l’actualité politique liée notamment à la présidentielle de 2019".
 
APS
Page 2 of 313

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…