senpresse.com

senpresse.com

Le chef de l’Etat a décrété, lors de sa visite à Tivaouane, la gratuité du passage sur l’autoroute à péage Dakar-Thiès

A Pikine, on ne veut même pas entendre parler d’un éventuel combat entre Ama Baldé et Siteu. L’encadrement de Domou Pikine éteint la rumeur de cette perspective de duel. Pour eux, c’est un non catégorique.

Les rumeurs enflent et deviennent persistantes au sujet de cette perspective de combat. Ama Baldé serait visé pour croiser Siteu. Un combat délirant et déchirant, de par la qualité des protagonistes mais aussi leur capacité de mobilisation.

Certes, Ama Baldé de Pikine n’est pas dans la même station sportive que le Tarkinda de Lansar, mais dans la lutte il ne faut jamais dire jamais. Siteu avait publiquement défié le fils de Falaye Baldé, lors du choc de la couronne entre Bombardier et Eumeu Sène ( 28 juillet dernier).

Selon certaines indiscrétions, Luc Nicolaï aurait ce combat dans le viseur. Au cas où le duel entre Ama et Gris-bordeaux échouerait. Mais le staff de Domou Pikine parait intraitable à ce sujet.

« Ce combat n’est même pas envisageable pour nous. Comment Ama Baldé peut accepter de croiser Siteu. C’est impensable ! Je vous l’assure. ce duel n’entre pas dans nos plans. S’il faut croiser Siteu, Ama Baldé devrait dès lors prendre Tapha Tine ou Gouye Gui. Notre ambition est d’affronter Gris-Bordeaux », martèle le frère de Ama, Jules Baldé. Même position pour Abdou Bakhoum, le manager du lutteur: « Ama Baldé n’ose même pas prendre l’avance d’un lutteur comme Siteu. Franchement, qu’est-ce qu’il a fait pour mériter ce combat ? Ama Baldé est un ténor. Il ne va jamais croiser un lutteur qui n’a jamais gagné un combat capital. Ama a d’autres chats à fouetter que d’affronter Siteu », rempile le manager de Ama Baldé.

 

Sunu Lamb

 
 
 

L’Éthiopie a instauré le service de visa à l’arrivée pour tous les voyageurs africains à compter du 1er novembre 2018.

Au Sénégal et presque partout dans le monde, Semaine de L’Entrepreneuriat rime avec rencontres, échanges et événements de toutes sortes chez les créateurs de start up. A Dakar, l’occasion a été saisie par de jeunes entrepreneurs pour lancer un Cabinet spécialisé dans le Conseil et l’orientation d’étudiants vers des écoles de formation qui demeurent leurs partenaires, mais aussi l’animation pendant toute une année de Séminaires et d’Ateliers sur des Thématiques variées (entrepreneuriat, techniques de recherche d’emploi, prise de parole en public, techniques de vente, …).  

La date du samedi 10 Novembre a été choisie pour l’entame de ces différentes activités, avec notamment l’organisation d’un Séminaire Gratuit en Leadership de 16 heures à 19 heures, dans les locaux dudit cabinet à la Cité Soprim (immeuble mixwell, non loin de la police des parcelles assainies). Maam Cheikh, coach et en leadership & communication, et Abdou Karim Diop, coach en développement personnel et formateur en marketing, reviendront sur des points aussi essentiels liés au leadership : les fondamentaux du leadership, les styles de leadership les plus efficaces, les composantes de l’intelligence émotionnelle (motivation, maitrise de soi, aptitude sociale,…) et les neurosciences appliquées au leadership.

Les participants sont invités à envoyer par mail leur prénom, nom, contact téléphonique et activité professionnelle ou formation suivie à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. .

 Senpresse.com   

La mort de Cheikh Diop, décédé des suites de ses blessures devant le Palais de la République, suscite des réactions au niveau international…C’est Amnesty International qui prend l’affaire en main…

En marge de l’atelier organisé par Afrikajom sur les ressources pétrolières et gazières, le directeur régional d’Amnesty international pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Alioune Tine exige l’ouverture d’une enquête sur l’affaire de Cheikh Diop, décédé à la suite d’une tentative d’immolation devant le Palais de la République.

«Je pense qu’une enquête doit être ouverte pour savoir les raisons qui ont amené la victime à s’immoler. Aussi, il faudrait qu’on en tire les conséquences de droits pour le futur afin que cela ne se répète plus. Mais, si on l’enterre et s’en tient-là, d’autres dégâts vont encore se produire. Il ne faut plus que cela se répète au Sénégal», a martelé Alioune Tine.

 

 

LLe maire de Mermoz-Sacré-cœur sera rejugé ce mercredi 07 novembre 2018 par la Cour d’appel de Dakar dans l’affaire d’outrage à magistrat.

 

Le sujet du verbe "déraper" est sans doute à conjuguer à la troisième personne de l'indicatif, au féminin-pluriel,  par ces temps qui courent au Sénégal.
Page 8 of 300

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…