senpresse.com

senpresse.com

Le Parti des travailleurs et du peuple (Ptp) a volé en éclats. Selon « Les Echos », une importante frange du parti a déclaré hier, une démission collective.

Il s’agit de Cheikh Fall, responsable des jeunes dans le département de Dakar, Mamadou Marèna, Samba Diack, Serigne Abdou Mbodj de Kaolack, Omar Sall de Tambacounda, Mamadou Thioune de Keur Massar, Issa Diop de Mboup et 27 autres hauts responsables dans les différents départements et localités du pays, qui disent qu’il ne se reconnaissent pas dans les déclarations de leur leader Me El Hadji Diouf.

vendredi, 01 fvrier 2019 23:24

PRESIDENTIELLE: Guirassy A Choisit Son Camp

Face à la presse, ce jeudi 31 janvier 2019, Moustapha Mamba Guirassy, a annoncé son soutien au candidat Idrissa Seck pour la Présidentielle de 2019. Le président du parti des Sénégalais unis pour le développement (Sud), par ailleurs candidat recalé à l’élection du 24 février 2019 ne fera donc pas partie de la cohorte de dignitaires de l'ancien régime qui a rejoint les prairies marron.

P.A

Après avoir annoncé son soutien au candidat Macky Sall pour sa réélection, Aïssata Tall Sall a tenu à lever toute équivoque sur les raisons de sa décision. En effet, selon la présidente de "Osez l'avenir", sa position ne découle d'aucune pression maraboutique car, elle l'a prise après y avoir réfléchi pendant longtemps. A l'en croire elle a aussi échangé avec Idrissa Seck et Ousmane Sonko et leur a donné sa position, avant de rencontrer Macky Sall. L'édile de Podor a aussi fait savoir qu'avant d'être la position de sa coalition, elle avait déjà choisi d'être avec Macky Sall.

 

P.A

L’Assemblée nationale a adopté hier à Dakar le projet de loi N° 01/2019 portant sur le code pétrolier  sous  la présence du  ministre du Pétrole et des Energies, Mansour Elimane Kane.

Les députés ont  adopté le nouveau code pétrolier durant la session  ordinaire  unique  2018-2019. A cette  occasion,  le ministre du Pétrole et des Energies est revenu large  sur les avantages  en  comparant  ce  code  et celui de 1998. Sur ce, il  a évoqué  la question  de la transparence. « Le Sénégal  est devenu  membre depuis  de l‘ ITIE  2013.  Toutes les exigences de l’ITIE  ont été  reprises dans le code pétrolier.  Aujourd’hui les contrats  ne seront plus donnés  à des personnes  physiques mais à des personnes morales », a  expliqué le ministre. Concernant la  sauvegarde des intérêts  nationaux du Sénégal, il a fait savoir que  le bonus  à  la  signature devient  une exigence dans le code. Ainsi précise Mansour Elimane Kane   ce  n’est  pas le bonus en tant qu’action mais aussi  le monitoring du bonus  jusqu’au niveau du trésor  Sénégalais.   A l’en croire,  l’autre avantage, c’est la redevance qui  est payée  directement sur la production brute  sans compter  les parts de PETROSEN qui sont de  10%.  Il faut aussi noter les  questions de  l’environnementale et de l’hygiène. D’après  M. Kane, aujourd’hui il y  a une contrainte  au niveau  des  pétroliers.  Les   contraintes  à lever seront  liées à la santé et  à l’hygiène sur la plateforme avec des obligations des pétroliers à respecter les contrats d’hygiène des règles.  S’agissant  du contenu local dira le  ministre, il faut noter  l’adéquation  de ce code pétrolier  avec le  code  général des impôts. Pour lui, aujourd’hui toutes les sociétés qui viendront se seront sujettes à l’impôt et Il y aura plus  l’exonération. Ça sera une  jurisprudence  et l’articulation avec deux lois fondamentales dont  une  du contenu local qui n’existe pas dans le  code 1998. « Le nouveau  code  s’applique  vers  les nouveaux contrats, les  anciens  contrats qui ont fait  avec  l’anciens code  se seront pas  revisités  » , a-t-il indiqué .  Ainsi ce le présent code  comporte  10 chapitres à savoir  le chapitre premier  qui  est relatif  aux dispositions générales, le chapitre  2  traite  de la  prospection d’hydrocarbures,  le chapitre 3  concerne  l’autorisation d’exploitation  d’hydrocarbures, le   chapitre 4  traite  de l’exploitation  des  hydrocarbures  et le chapitre  5  concerne  le transport   et le stockage  des  hydrocarbures  ainsi  que la  liquéfaction  du gaz  naturel . A  cela s’ajoutent e chapitre  6 qui  se rapporte  aux  dispositions  fiscalités  et  douanières et  le chapitre  7 qui   concerne  les droits  et  obligations  attachés  à l’exercice  des opérations  pétrolières. Quant  au  chapitre  8, il   traitre  des relations  avec  les propriétaires   et occupants du sol.  « Le  chapitre 9   est relatif  à l’exercice  de la  surveillance  administrative, des  pénalités et du contentieux et le dixième se  rapporte  aux  dispositions  finales » , lit-on dans le rapport .

 

Rewmi

 
Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor  s’est rendu hier-jeudi au ministère des Sports pour mettre des barbelés sur le contrat d'Aliou Cissé qui expire le 5 mars prochain. En clair, une non-qualification pour la finale de la Can 2019 prévue en Égypte serait synonyme, informe le journal Stades, de limogeage pour le coach des "Lions".   Le sélectionneur du Sénégal a signé un nouveau contrat jusqu'en 2022, avec pour objectif d'atteindre la finale à la Can 2019 ou de l'emporter. 

Une source du quotidien sportif d'y aller de ses confidences : "Il y a des clauses dans le contrat d'Aliou Cissé. Comme par exemple, s'il ne gagne pas la Can 2019 ou s'il n'arrive pas en finale, il va partir sans indemnités. D'ailleurs, le dossier est transmis à l'Agent judiciaire de l'État. Si les autorités ont agi de la sorte, c'est pour ne pas connaître les mêmes déboires qu'avec Alain Giresse et Amara Traoré. Des conflits dans lesquels l'État du Sénégal a toujours perdu sur toute la ligne". 
 
P.A

La 18ème édition du forum du 1er emploi a débuté ce mardi à Dakar, à l’initiative du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) en partenariat avec le Ministère de l’emploi de l’insertion Professionnelle et de l’intensification de la haute main d’œuvre.

 

D’une durée de deux jours, le Forum du premier emploi se veut « un cadre unique de recrutement » et « un salon de référence des jeunes compétences sénégalaises ».

Le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du Volontariat Pape Gorgui Ndong, qui a présidé le démarrage des travaux a rappelé que l’État à mis à la disposition des jeunes une panoplie de mécanismes pour promouvoir l’entreprenariat afin de répondre à la problématique l’emploi. « Il nous faut une jeunesse créatrice d’emploi et non une jeunesse demandeur d’emploi », a –t-il dit.

Il a déclaré à cet effet que 15 milliards ont été alloués cette année au ministère de la formation professionnelle pour assurer une qualification aux jeunes.

 

« La création de l’emploi est devenue une réalité au Sénégal puisque l’environnement des affaires a été assaini pour permettre l’investissement de toutes les entreprises du Sénégal mais surtout accompagné par une formation qualifiante pour répondre à l’offre d’emploi dans un milieu concurrentiel où il faudra effectivement avoir toute les aptitudes nécessaires pour assurer les responsabilités qu’on attend de la jeunesse de notre pays » poursuit le ministre.

« Le forum est un cadre convivial pour mettre face à face les demandeurs d’emploi et surtout les employeurs. Car les demandeurs d’emploi n’ont pas la chance de rencontrer les décideurs susceptibles de pouvoir les embaucher, donc le forum leur permet d’avoir ce contact direct entre le demandeur d’emploi et le chef d’entreprise » a expliqué le président du MEDS, Mbagnick Diop.

Depuis 18 ans, le MEDS a aidé des milliers de jeunes à s’insérer dans la vie professionnelle c’est pourquoi cette rencontre est désormais inscrite dans l’agenda républicain, a poursuivi M Diop.

 

R.B

Page 8 of 313

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…