senpresse.com

senpresse.com

 
On en sait beaucoup plus sur la tragédie qui a eu lieu hier vendredi 4 janvier 2019 au  Cem Momar Marème Diop de Yeumbeul. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la rancœur
 
L’ancien président de l’Olympique de Marseille (France), tomberait certainement des nues en apprenant qu’en réalité, l’Etat du Sénégal va casquer le double ! 
Selon des informations obtenues par Emedia.sn, après avoir donné son aval pour l’organisation de l’évènement, suite à une audience alors accordée par le Chef de l’Etat, Macky Sall, au président de la CAF, le Malgache Ahmad Ahmad, le Sénégal s’est engagé à casquer la rondelette somme d’un million de dollars US (soit près de 600 millions F CFA) en guise de « ticket d’entrée », sorte caution à payer à la Confédération africaine pour obtenir le droit d’accueillir l’organisation des CAF Awards. Mais, en plus de cette somme, c’est au Sénégal de s’acquitter des frais d’organisation de l’évènement qui s’élèvent à plus 600 000 dollars US (près de 350 millions F CFA). 

Ce qui porte l’enveloppe à un montant global de près de 950 millions F CFA ! Mieux, l’instance dirigeante du football africain, dans le cahier de charges transmis à l’Etat, précise, entre autres qu’elle est la seule autorisée à exploiter l’évènement à des fins commerciales, c’est-à-dire trouver des sponsors. 
 
P.A

Cinq jeunes entrepreneurs sénégalais ont été sélectionnés par un programme initié par le Centre d’innovation de Kosmos Energy,

 
Le rejet du pourvoi de Khalifa Sall par la Cour Suprême continue d’alimenter les débats dans le milieu judiciaire car,

Plus de 540 maires et présidents de conseils départementaux ont décidé de porter leur choix sur le président sortant et candidat à sa propre succession, Macky Sall, hier, au centre international de conférence Abdou Diouf.  
Présent à cette rencontre, le Chef de l’État s’est dit satisfait de cette grande coalition qui a décidé de le réélire au premier tour du scrutin du 24 février 2019. « Vous m’avez donné l’opportunité d’être devant tous les sénégalais parce que 530 maires, ça représente plus de 14 millions de sénégalais », a martelé Macky Sall. Il estime ainsi que le combat de la présidentielle est déjà gagné d’avance et pense que « si ça ne tenait qu’à la démocratie représentative, dans ce cas, l’élection est déjà finie. »  
Par la suite, il invitera les candidats recalés à venir l’épauler pour les élections présidentielles...

 

Dakar Actu

Page 6 of 309

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…