senpresse.com

senpresse.com

Le président de la République Macky Sall a invité lundi les Lions du football, qualifiés pour le Mondial 2018, à faire mieux que leurs aînés de 2002, qui avaient atteint les quarts de finale de cette compétition, pour une première participation sénégalaise à la Coupe du monde."Vous devez faire mieux que Séoul (2002), c’est possible", a dit le président Sall, lors d’une audience accordée à l’équipe nationale de football et à son encadrement technique, en présence des membres de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Khalifa Sall, le maire de Dakar, a bien l'immunité parlementaire. C'est la justice sénégalaise qui le dit. Plus que confiants, ses avocats se préparent pour sa libération. Le Point Afrique : Aujourd'hui, le pouvoir judiciaire et l'Assemblée nationale semblent reconnaître l'immunité dont dispose votre client, est-ce une victoire ?

« L'Amérique d'abord »: ce vendredi 10 novembre, le président américain Donald Trump a martelé au Vietnam lors du sommet de l'Apec à Danang, son slogan de campagne, assurant que les Etats-Unis « ne toléreraient plus » les échanges inéquitables. De son côté, le président chinois Xi Jinping a livré une vision bien différente : pour lui, La mondialisation est une « tendance historique irréversible ».

Le Khalife de Léona Niassène est décédé ce jeudi El Hadji Ibrahima Niasse à Kaolack. Il était le frère aîné de Sidy Lamine Niasse et de Ahmed Khalifa Niass. IGFM présente ses condoléances à la famille de Léona Niassène. En effet, El hadji Ibrahima NIASSE, qui souffrait d’une  longue maladie, est décédé ce jeudi vers 23 heures, à Kaolack selon Walf Net. El hadji Ibrahima NIASSE qui a longtemps dirigé les prières à la grande mosquée de Léona a été intronisé Khalife en septembre 2009 en remplacement  El hadji Oumar NIASSE. Il tire sa révérence à l’âge de 82 ans.

L’ancien directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Jacques Diouf, déconseille aux Etats africains de vendre leurs terres aux multinationales."Les Etats sont souverains. Quand j’étais directeur de la FAO, j’ai toujours recommandé aux Etats membres qui me consultaient, d’éviter de vendre des terres et de privilégier les baux emphytéotiques dont les conditions seraient établies sur une base nationale, selon la nature de l’activité agricole et le montant de l’investissement […]", déclare-t-il dans une interview à la Tribune Afrique.

Le khalife de Léona Niassène, El hadji Ibrahima Niasse, a été rappelé à Dieu jeudi aux environs de 23 heures, à son domicile de Kaolack (centre), des suites d’une longue maladie, a appris l’APS de sa famille. El hadji Ibrahima Niasse qui avait remplacé en septembre 2009 à la tête de la communauté Niassène de Léona, El hadji Oumar Niasse est décédé à l’âge de 82 ans.Le défunt qui a été pendant des années l’imam de la grande mosquée de Léona a supervisé les travaux de sa rénovation et de construction de l’esplanade qui entrent dans le cadre du programme de modernisation des cités religieuse.Le guide religieux sera inhumé vendredi après la prière de 14h, annonce la famille.

ouba, 9 nov (APS) – Une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye est arrivée vers 11 heures à Touba (centre) pour prendre part à la cérémonie officielle du 123ème Magal, a constaté un jouraliste de l’APS.
 
La cérémonie se tient dans la résidence Khadim-Rassoul, en présence de nombreux dignitaires de la communauté mouride et de leurs invités.
 
Le ministre de l’Intérieur est accompagné de ses collègues Sidiki Kaba (Affaires étrangères), Serigne Mbaye Thiam (Education nationale), Thierno Dieng (Environnement) et du porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye.

Les ministres Ndèye Saly Diop Dieng (Femme et Famille) et Mbagnick Ndiaye (Intégration africaine) font partie de la délégation gouvernementale, qui a été accueillie à la résidence Khadim-Rassoul par Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, le porte-parole du khalife général des mourides, Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké.

Ce dernier est représenté à la cérémonie par Serigne Mamadou Bassirou Mbacké.
 
Des parlementaires, des délégations étrangères, des représentants des confréries musulmanes sénégalaises, des chefs d’entreprises et des leaders politiques prennent part à la cérémonie marquant la fin du Magal.
 
Cet événement commémore l’exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927). La 123ème édition a eu lieu mercredi, en présence de milliers de fidèles musulmans, des mourides pour la plupart.

MK/ESF

Page 5 of 197

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…