senpresse.com

senpresse.com

Les électeurs ivoiriens ont adopté à une très large majorité de 93,42% le projet de nouvelle Constitution soumis à un référendum, a annoncé la commission électorale. Son président, Youssouf Bakayoko, a précisé dans une intervention à la télévision nationale que le taux de participation pour le scrutin qui s'est déroulé dimanche était de 42,42%. Les partisans du «NON» ont récolté 6,58% des suffrages. La Côte d'Ivoire va donc entrer dans sa IIIe République, une fois les résultats validés par le Conseil Constitutionnel. Selon le pouvoir, la nouvelle Constitution, voulue par le président Alassane Ouattara, devait permettre de tourner la page d'une décennie de crise politico militaire notamment en évacuant le concept d'"ivoirité", permettant de clarifier les conditions d'éligibilité du président.

Il y a tout juste trois ans, le 2 novembre 2013, nos collègues Ghislaine Dupont et Claude Verlon étaient assassinés à Kidal, dans le nord du Mali, alors qu’ils couvraient la tenue des élections législatives. Depuis, l’enquête ne progresse que très lentement : le double assassinat a rapidement été revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique, mais aucun responsable n’a pu être capturé et les circonstances de leur enlèvement puis de leur assassinat demeurent très floues.Dans un communiqué, l'association des Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon dénonce un « silence d'Etat » : ils ne croient plus aux promesses des autorités, qui ont toujours assuré qu'elles mettaient tout en œuvre pour punir les assassins de nos confrères et connaître la vérité sur leurs motivations. Pour l'association, si l'enquête judiciaire n'avance pas, c'est parce que « l'Elysée et la Défense en savent beaucoup plus qu'ils n'en disent ».

Les journées Afrique, développement et numérique se sont achevées vendredi 28 octobre, à Paris. Pendant trois jours, des créateurs de start-ups africaines ont été reçus à Bercy, au ministère de l'Economie français. D'après une étude du cabinet Mac Kinsey, datée de 2013, en 2025, le secteur numérique africain contribuera à hauteur de 300 milliards de dollars au PIB du continent. Marché gigantesque à explorer: le secteur des services dans lequel les autorités publiques font souvent défaut.
Aphrodice Mutangana est le fondateur de KLab, une start-up rwandaise de Kigali, qui fournit un espace de travail à des jeunes entrepreneurs avec ordinateurs, connexion internet et accompagnement. KLab propose également des services pour la communauté.

lundi, 31 octobre 2016 14:36

EVEILLER LA SOCIETE VIA LA PRESSE

Un film sénégalais qui s’est appuyé sur la presse pour dénoncer les tares de la société a fini d’exister. La série «Idoles» qui sera diffusée sur les ondes de la 2STV et dont le lancement a eu lieu avant-hier, vendredi 28 octobre, a pour objectif d’engager les populations dans les règles d’éthique et de déontologie. Le film avait comme scénariste feue Aminata Sophie Dièye dont la mort a ralenti le tournage.Avec cette scène où un ministre offre deux millions au directeur de publication du journal, «Idoles» dénonce d’une certaine manière les tares (notamment la corruption et pratiques assimilées) qui existerait plus ou moins dans le milieu de la presse. Car, même si on a pu regarder qu’un seul épisode dans l’après-midi de ce vendredi 28 octobre, lors du lancement de la série qui s’appelle «Idoles», cela laisse soupçonner qu’à partir de ce geste, existeront «des articles sur commande». Et c’est justement par cette présentation qui donne une petite idée de ce qui suivra qu’on pourrait retrouver le sens du film.

Au Sénégal, la bataille entre le pouvoir et l’opposition est relancée. Habituellement très discret, Abdoulaye Wade a fait une sortie ce weekend à Paris. L’ex-président, qui réside à Versailles, s’est exprimé devant les sympathisants du Parti démocratique sénégalais et a fustigé le pouvoir actuel. Il y a six mois, Macky Sall appelait Abdoulaye Wade pour ses 90 ans, mais cette trêve politique est définitivement terminée.

La 14e édition du Salon international de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO) se poursuit depuis vendredi. Pendant 10 jours, ce sont 3 000 artisans venus de 25 pays différents qui y participent ; 300 000 personnes en tout sont attendues pour ce rendez-vous très populaire chez les Burkinabè, qui y vont en famille. Mais, du côté des artisans, le cœur n’est pas à la fête. Les troubles politiques, les attentats de janvier ont fait fuir les visiteurs et les acheteurs, notamment étrangers. Aabla Jounaïdi a rendu visite à la famille Touré, fabriquants de bronze depuis des générations dans leur atelier de Ouagadougou. Source RFI

L’édition 2016 de la Journée des forces armées sera célébrée, jeudi, à partir de 9h30, au quartier Dial Diop, annonce un communiqué transmis à l’APS.Cette journée sera célébrée toute l’étendue du territoire national sur le thème : "La contribution des forces armées sénégalaises dans la protection de l’environnement".Elle sera notamment marquée par une prise d’armes, le baptême d’une promotion de l’Ecole militaire de santé, de l’Ecole nationale des officiers d’actives, de l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale ainsi que par une remise d’insignes de médaille à des militaires blessés en opération.

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…