senpresse.com

senpresse.com

Depuis ces débuts en professionnel avec Metz, Sadio Mané a toujours progressé au fil des années. L’année 2017 n’a pas dérogé à la règle. L’enfant de Sédhiou a terminé meilleur buteur de Liverpool en championnat avec 13 buts, il s’est hissé avec le Sénégal jusqu’en quart de finale de la CAN 2017 avant de se qualifier en coupe du monde avec les Lions. L’international Sénégalais a aussi terminé 23ème au classement du ballon d’or mondial et 2ème à celui de l’Afrique. Mais selon le quotidien sénégalais Stades, Sadio Mané devra redoubler d’efforts pour relever ces 3 défis de 2018.

Redevenir incontournable avec Liverpool

La saison dernière, Sadio Mané était la principale arme des reds de Liverpool. Mais avec la venue et l’explosion de Mohamed Salah, le feu follet sénégalais a perdu l’impact qu’il avait sur le jeu de Liverpool. En effet, même avec un début de saison sur les chapeaux de roues avec 3 buts lors de ces 3 premiers matchs, Mané a vu son élan coupé net lors du match contre Manchester City (3ème journée, 5-0) où il avait écopé d’un carton rouge et une suspension. Après son retour, Sadio Mané se blesse aux adducteurs, une blessure qui l’éloignera des terrains pendant plusieurs semaines. Pendant cette longue absence, Mohamed Salah est devenu incontournable avec Liverpool en enchaînant but sur but. Et malgré son retour, Sadio Mané verra son temps de jeu drastiquement diminué avec des matchs entiers sur le banc des reds de Liverpool. Dés lors, le principal défi de l’international Sénégalais sera de redevenir incontournable avec Liverpool en 2018.

Faire un bon mondial 2018 avec le Sénégal

Le deuxième défi de Sado Mané sera de faire un bon mondial 2018. À l’image d’El Hadji Diouf en 2002, Sadio Mané devra porter le Sénégal à bout de bras en Russie. Diouf avait fini la coupe du monde 2002 en quart de finale et avec le titre de 7ème meilleur joueur du tournoi. Une prouesse que devra impérativement égaler le joueur de Liverpool pour espérer battre le record de Diouf et amener le Sénégal en quart de finale voire plus haut lors du mondial de 2018.

Décrocher le ballon d’or 2018

 

Troisième en 2016, deuxième en 2017, premier en 2018 ? C’est ce que tout le peuple sénégalais espère. Devancé par son coéquipier en club, Mohamed Salah, en 2017, Sadio devra faire une meilleure saison que l’Égyptien pour espérer être ballon d’or. Et cela passe par redevenir incontournable avec Liverpool, mais il est seulement buteur à 5 reprises en championnat et 3 en ligue des champions alors que Salah a déjà marqué 17 fois en championnat et 6 en ligue des champions. Le Sénégalais devra alors faire une très bonne deuxième partie de saison pour devancer Salah en club et ensuite faire une décente coupe du monde avec le Sénégal.

Wiwsport

 
 
 

Le Président Macky Sall tient beaucoup à sa réélection en 2019. Alors que son opposition projette une marche pour réclamer des élections démocratiques, le chef de l’Etat est déjà en pré-campagne. Samedi dernier, il a réuni au Palais les responsables de la mouvance présidentielle dans le département, les appelant à la mobilisation.

“A présent, le défi qui se pose devant nous, est l’élection présidentielle de février 2019 qui pointe déjà l’horizon et qu’il conviendra de gagner, comme nous l’avons toujours fait ensemble en 2012. L’adversaire sera certainement plus féroce au vu des enjeux de ces joutes. Mais notre bilan, nos avancées et nos réalisations seront nos meilleurs avocats. Mieux encore, notre projet d’avenir pour le Sénégal reste notre meilleurs atout », a-t-il fait savoir aux responsables de Bby.

Sur cette lancée, Macky Sall a invité les uns et les autres à oublier les Législatives de juillet 2017, qui sont à l’origine de beaucoup de problèmes et de se mobiliser pour sa réélection. « Le Président nous invite à dépasser l’épisode des Législatives et au travail collectif. Parce que s’il n’est pas réélu aux prochaines élections, compte tenu de tout de ce qu’il a comme projets et objectifs à réaliser pour le Sénégal, nous, avec tous ceux qui aujourd’hui occupent des responsabilités, allons disparaître. Et ça, il nous l’a fait comprendre », rapporte un responsable présent à la rencontre.

Pour l’occasion, tous ceux qui voulaient parler, ont pris la parole. D’après « Les Echos » qui rapporte l’information, la réunion qui a débuté à 16 pour finir à 23 heures, a été émaillée d’incidents. Car, certains responsables ont profité de l’occasion pour solder leurs comptes. Me Djibril War et le Professeur Arona Coumba Ndoffene Diopuf se sont donnés en spectacle. Le ton était tel que tous les responsables présents étaient étonnés de la virulence de leurs propos. Et ce, devant le Président Macky Sall.

Xalima

dimanche, 14 janvier 2018 13:29

BOFFA: 20 Personnes Interpellées A Toubacouta

Ziguinchor, 14 jan (APS) – 20 personnes dont une femme ont été interpellées dimanche matin vers 5h par les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN, élite) dans le village de Toubacouta (Ziguinchor, sud), non loin de Boffa-Bayotte où a lieu la tuerie du 6 janvier dernier, a appris l’APS de sources concordantes.
 
"19 jeunes et une femme ont été arrêtés ce matin par des gendarmes. Ils sont détenus à la Gendarmerie de Ziguinchor", a indiqué à l’APS Abdou Sané, le président de l’Association des jeunes de Toubacouta qui dit avoir fait le tour des familles pour compter le nombre d’interpellations.
 
Une autre source contactée surplace a informé que les gendarmes ont interpellé 16 personnes dont une femme. Elle a ajouté que ces interpellations entrent dans le cadre de l’enquête du massacre de Boffa qui a fait 14 morts et 7 blessés.
 
Parmi les 16 personnes interpellées figurent 4 jeunes qui ont récemment fait l’objet d’une condamnation à Ziguinchor, selon un autre témoin contacté par l’APS. 
 
Membres d’un comité villageois de surveillance des forêts, ils ont été jugés, condamnés puis libérés en octobre dernier dans le cadre d’un conflit avec des exploitants forestiers. 
 
Les victimes - 14 morts et 7 blessés - avaient été interceptées par plusieurs hommes armés, dans la forêt classée de Bayotte. Ils avaient été forcées à se coucher par terre avant d’être froidement fusillées.
 
Lundi, la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu’à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l’origine de la tuerie.
 
APS

C’est à la tête d’une délégation composée de personnalités religieuses, en l’occurrence Serigne Babacar Sy Sarr, Imam Samba Diop,  Imam Mansour Ndione et Hadj Malick Mbaye, que la Dahira des Moustarchidines Wal Moustarchidines s’est présentée, ce jeudi, à Touba.  »C’était, a confié le porte-parole de la délégation, pour venir se recueillir devant le mausolée de Serigne Sidi Mokhtar et  adresser toute la solidarité de Serigne Moustapha Sy au nouveau Khalife Général des Mourides.
Serigne Moustapha Sy, Moustarchidines Wal Moustarchidines.  »

vendredi, 12 janvier 2018 09:53

RTS, TFM, 2STV : LA GUERRE DE L’AUDIOVISUEL

L’arrivée de la TNT devrait permettre désormais, à chaque sénégalais où qu’il puisse être sur le territoire national de regarder la télévision de son choix. Ce qui n’était pas le cas, il y a quelques années où seule la télévision nationale (RTS) était capable d’assurer un tel service aux populations. Ce qui remet au goût du jour la sempiternelle question du financement de l’audiovisuel public et la répartition de la publicité entre les différentes chaines de télévision. A cela s’ajoute un autre débat, comme à l’approche de chaque coupe du monde de football : c’est celui de l’exclusivité des droits de télévision terrestre. Ceux dits satellitaires étant souvent remportés par la chaine cryptée (Canal+).

Un univers qui change, le monde des entreprises de presse et du journalisme dans la cité. Des puis des siècles, toute l’actualité du monde à travers découvertes et voyages a été centrée autour d’un mot, le reportage. Au fil des années, à travers les différentes écoles de la pensée, le métier d’explorateur a cédé le pas à celui de grands reporters et de documentaristes. C’est dans ce contexte où l’écriture, le discours, à travers le langage, le son et l’écriture a permis d’affiner la parole humaine en l’affinant et en l’adaptant au monde auquel l’homme aspire.

Page 3 of 218

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…