senpresse.com

senpresse.com

dimanche, 27 novembre 2016 17:54

Accord Entre la D.G.P.S.N & le P2RS

Ce vendredi 25 novembre 2016, la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN) et le Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans le Sahel (P2RS) ont procédé à la signature d’un protocole d’accord, aux locaux de la DGPSN, destiné à la lutte contre la vulnérabilité et l’extrême pauvreté dans six (6) régions du pays à savoir : Fatick ; Matam ; Kédougou ; Kolda ; Tambacounda et Ziguinchor. Cette signature s’est tenue sous la présence de l’ancien ministre Madame Anta Sall Diacko, Délégué Générale à la Protection Sociale et à la solidarité Nationale et du coordonnateur du P2RS, Monsieur Youssou Mballo.

Cette signature permettra aux deux entités de coordonner leurs travaux afin de mieux vaincre la pauvreté dans ces régions.

D’une part, le Projet de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle dans le Sahel (P2RS) vise à renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle à travers un accroissement durable de la productivité entre autres. Ce projet, entre dans le cadre de l’axe 2 du Plan Sénégal Emergent intitulé : « Capital humain, protection sociale et développement durable ». Ainsi, ce projet est véhiculé dans 40 communes de 7 régions.

D’autre part, la DGPSN, après la création du Programme National de Bourses Sécurité Familiale (PNBSF) par le Président de la République en 2012, s’active à mettre en œuvre cette initiative qui a pour objectif d’octroyer une bourse de 25 000F par trimestre pendant 5ans à 300 000 ménages. Ainsi, cette entité permettra à ces familles de renforcer leurs capacités productives et éducatives.

C’est sous rapport que ce protocole est ainsi signé. Pour Mme Diacko « cette signature est une opportunité qui va faciliter l’atteinte de leurs objectifs, car les stratégies de développement de la résilience du P2RS vont nous accompagner pour des activités génératrices de revenus ».  

Ainsi, fut signé cet accord qui, espérons, va réduire le seuil de pauvreté du pays.

Compte rendu de Pape Mor LO (SENPRESSE)

La réponse est OUI.
La souveraineté monétaire peut permettre à un pays de pouvoir manipuler sa politique monétaire en toute autonomie pour faire face aux chocs économiques.
Le franc de la Communauté des Français d'Afrique (CFA) est un véritable frein au développement de l'Afrique.
Je vais me baser sur quatre principes pour montrer cela:

vendredi, 25 novembre 2016 11:19

Rooney revit, Man Utd respire

Dos au mur jeudi soir en Ligue Europa, Manchester United a bien réagi à domicile, en prenant le meilleur sur le Feyenoord Rotterdam (4-0) à Old Trafford à l'occasion de la 5e journée de la compétition. Le capitaine Wayne Rooney a répondu présent et s'est même payé le luxe d'entrer dans l'histoire du club.Jeudi soir, au coup d'envoi de cette rencontre comptant pour la 5e journée de Ligue Europa, les joueurs de Manchester United savaient à quoi s'attendre. Après le succès (2-0) du Fenerbahçe Istanbul contre Zorya plus tôt dans la soirée, un revers à Old Trafford devant leur public aurait condamné les Red Devils. On vous laisse imaginer le tollé si d'aventure l'équipe de José Mourinho avait été éliminée avant même l'ultime opposition de la phase de poules...

vendredi, 25 novembre 2016 11:14

Neymar, sa pire période au Barça

Neymar manque d'efficacité ces dernières semaines avec le Barça. Le Brésilien n'a plus trouvé le chemin des filets depuis six rencontres, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 3 ans.Plus de 540 minutes sans marquer, pour Neymar, c'est énorme ! L'attaquant du Barça n'a que six buts au compteur pour son club depuis le début de la saison (4 en Liga, 2 en Ligue des champions). Il n'a pas trouvé la faille lors de ses six dernières rencontres. Une anomalie pour le Brésilien, habitué à être beaucoup plus prolifique.A la même période la saison dernière, Neymar en était déjà à 11 réalisations. Il y a deux ans ? Le Brésilien avait déjà claqué 13 buts, rapporte As ce vendredi. Il faut donc remonter à sa première saison en Catalogne pour voir l'attaquant aussi peu efficace, et encore avait-il moins joué à l'époque. Le joueur de 24 ans serait-il perturbé par le procès à venir sur les conditions de son transfert de Santos vers Barcelone en 2013 ? Toujours est-il que ses buts manquent au Barça, aujourd'hui relégué à quatre points du Real Madrid, leader du championnat espagnol.

Le délégué général du pèlerinage à La Mecque pour l’année 2016 a dressé un «bilan satisfaisant». Le Professeur d’Arabe à l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad), Abdou Aziz Kébé a tenu une conférence de presse hier, mercredi 23 novembre dans les locaux du ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur.«Satisfaisant !» C’est le qualificatif que le délégué général du pèlerinage à La Mecque, le Pr Abdoul Aziz Kébé a retenu pour le hajj 2016. L’universitaire a fait cette déclaration au cours d’un point de presse tenu hier, mercredi 23 novembre, dans les locaux du ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’Extérieur.  Selon le Pr Kébé, par ailleurs Chercheur à l’IFAN, ce résultat a été possible grâce à un «travail d’une équipe compétente» qui prône «la concertation et la participation de tout un chacun pour une réussite totale».

L'éminent Professeur Rawane Mbaye présentera ce week end une production: la traduction du "Diwan" de Mame Abdoul Aziz Sy Dabagh  .Le spécialiste de la langue arabe et de la théologie islamique sera reçu d'abord à l'UCAD 2, le samedi 26 novembre à 10 heures, dans le cadre d'une cérémonie à laquelle des personnalités de haute facture sont invités. La présence de Serigne Mawdo Sy, fils de Mame Abdou, est aussi attendue.  Une cérémonie de dédicaces dudit livre se tiendra le lendemain, dimanche 27 novembre, au prestigieux Institut Islamique de la Grande Mosquée de Dakar. Cet ouvrage de 2862 pages réparties en 3 tomes vient s'ajouter aux œuvres très lues de la bibliographie  de l'auteur, dont les traductions de "Fakihatou Toulab", de "Khilàssou Zeuheub" entre autres

La mise en œuvre de projets de développement tels que le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) devrait contribuer ’’à favoriser l’émergence d’autres formes de tourisme’’, dont celle dite communautaire, a soutenu Abdou Mboup, conseiller technique à la présidence de la République.La mise en œuvre de projets et programmes de développement, dont le PUDC permet "de rendre accessibles plusieurs localités, avec la construction de 3050 kilomètres de pistes rurales, une perspective qui participe de "l’émergence d’autres formes de tourisme dites communautaires", a-t-il déclaré.M Mboup s’exprimait jeudi à Thiès, à l’ouverture officielle de la 5e édition du Salon sénégambien du tourisme et de l’artisanat (SSTAR), à l’initiative de l’Organisation nationale pour l’intégration du tourisme sénégalais (ONITS), en partenariat avec l’association des PME de la Gambie.

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…