Maam Cheikh

Maam Cheikh

lundi, 26 fvrier 2018 22:24

CHALLENGE 6: CONDAMNEZ VOUS!

Chez nous, la tendance consistant à toujours condamner l'autre pour ses malheurs et angoisses est connue de tous. Quand on échoue quelque part, c'est toujours la faute à l'autre. Beaucoup passent leur temps à dénigrer le coinjoint, le parent ou l'ennemi. Vouloir aller bien, c'est tout sauf attendre que la personne qui a "bousillé" votre vie soit celle qui reviendra pour vous aider à trouver le chemin du bonheur.

Pour être heureux, sachez que vous êtes la seule personne capable de faire germer la graine du bonheur dans votre jardin secret. Aucune personne n'est a 100% responsable de vos malheurs! Vous y avez joué un rôle. 

C'est souvent le cas de femmes sénégalaises qui choisissent mal "leurs hommes" pour ensuite se plaindre de leurs mésaventures, ou d'hommes qui acceptent un métier inadéquat à leur personnalité ou ambition, pour ensuite rejoindre le syndicat et se plaindre des conditions de travail. Le fait d'avoir mal choisi montre qu'on y est pour quelque chose pardi.En résumé: nous sommes toujours nos choix!

 

Maam Cheikh 

Chroniqueur/Coach en Développement Personnel

 

Senpresse.Com 

jeudi, 22 fvrier 2018 17:20

CHALLENGE 5: DETOURNEZ VOUS DES ELOGES !

Chez nous, si incarner certains défauts ou insuffisances peut nuire à l’individu, il n’en demeure pas moins qu’avoir des qualités ou un atout physique, intellectuel, moral….peut aussi freiner votre évolution. Il suffit que l’on se trouve entouré de laudateurs ou de personnes qui versent dans des éloges à notre égard pour qu’on tombe dans le piège de la « confirmation routinière » !

Khoudia prend des airs de « Miss du Coin » parce qu’on dit d’elle qu’elle est la plus belle du quartier, Doudou ne cesse de conjuguer l’imparfait du subjonctif en s’exprimant parce que s’étant vu coller l’étiquette d’intello du quartier, Assane marche en tremblant et en soulevant le boubou, tout en ouvrant la bouche à peine pour parler parce qu’il est « le saint du coin », Galaye n’hésite pas à cogner dur et à taper fort sur les intrus qui viennent perturber le coin parce qu’il est « boy doolé», bref, chacun tente de prouver qu’il mérite bien ce qu’on dit de lui. Et bonjour la comédie humaine !

Pour être heureux, vous avez besoin de faire de l’évolution un tremplin. Vous n’y parviendrai pas si vous passez votre temps à prouver que « vous êtes bien celui qu’on dit ». Vous deviendrez à la fois otage des autres et de vous-même ! A méditer !

 

Coach Maam Cheikh

Chroniqueur

mercredi, 21 fvrier 2018 21:56

CHALLENGE 4: En Couple, Soyez Discrets!

Chez nous, couple est rarement synonyme d'une union entre deux personnes. C'est souvent trois, parfois dix ou même plus! Beaucoup veulent s'immiscer dans la vie conjuguale de l'autre qui, s'il ne s'arme pas d'une force de caractère, finira par voir sa vie privée devenir publique: c'est la tante, "conseillère en mariage" avec ses idées révolues, c'est l'ami, confondant proximité et promiscuité, c'est l'oncle, éternel "tonton expérimenté à la vie pauvre en événements", c'est le voisinage, donnant un sens au fameux "les mûrs ont des oreilles", et c'est enfin les amies de madame, expertes dans l'art d'encourager les mariées à conserver leur liberté quitte à tenir tête à leurs maris (allez comprendre ce qu'elles entendent par liberté! )

Pour être heureux en couple, sachez faire de la discrétion un tremplin. Vos moments de bonheur et autres coups de gueule ne concernent que vous! Bien sur, l'apport psychologique d'un autre est toujours bénéfique, à la seule condition que ce soit quelqu'un de vraiment conscient. Même le fait de voir une personne étrangère s'asseoir sur le lit d'un couple est d'un danger extrême! Les sages de l'islam nous confient que c'est là le moment idéal pour Satan pour opérer...afin que règne à jamais la mésentente. 

 

Maam Cheikh

Coach en Développement Personnel/Chroniqueur

mardi, 20 fvrier 2018 00:39

Hommage Au Maître du Spirituel (poème)

S-Sceau incontesté au style lyrique
E-Evocateur admiré d'un verbe magique
R-Revolutionnaire adulé au geste authentique
I-Intelligence glorifiée côté esprit critique
G-Garant magnifié d'un legs mythique
N-Narrateur inspiré des épopées mystiques
E-Educateur apprécié de l'oeuvre prophétique

C-Cheikh Ahmad Tidjani, ce tribun hors pair
H-Héros du ciel au parcours légendaire
E-Eminent penseur à l'esprit ouvert
I-Interprete de la philosophie de son père
K-Khalifa Ababacar, référence d'aujourd'hui et d'hier
H-Hote de "Ghaib" et prince dans les hautes sphères

A-Ahmad Al Maktoum, l'homme à la djelaba
H-Haine et vicissitude rebutent ta baraka
M-Missionnaire accomplit pour tout "daara"
A-Armure est ta philosophie pour les créatures d'Allah
D-Docteur des âmes égarées de "Chahaada"

T-Titulaire de la propagation de la foi
I-Ingenieux et sacré docteur de la loi
D-Digne maître du temporel, tu montras la voie
I -identité ayant vénérée plus d'une fois
A-Aboul Abass, ce saint qui est en toi
N-Natif d'Algérie, aussi noble que les rois
E-Espoir des tidianes tu demeures, o porte voix

S-Sept ans aujourd'hui que tu ne sortais publiquement
Y-Ya Seyyidi, fais que ma passion demeure éternellement

 

Maam Cheikh

Chroniqueur

Senpresse.Com

Chez nous, vie à deux est souvent synonyme, chez la gent féminine, d'un désir de rester "coller" à son homme. C'est d'ailleurs ce qui justifie le fait que certaines femmes peinent, après un mariage, à mener à bien une vie professionnelle ambitieuse et une vie personnelle épanouie. Même dans le cadre d'une relation qui suscite en elles une volonté de se marier, certaines s'éclipsent pardi, parce que prise dans une réalité où il faut "avoir son homme à l'oeil", prétextant un risque de voir son "petit oiseau tant chéri s'envoler soudainement du nid" !

Pour etre heureux en couple, vous aurez besoin de mener une relation équilibrée. La plupart des coachs ont identifié un épanouissement qui influe positivement sur la psychologie d'un homme quand il trouve l'opportunité d'aller au stade ou de retrouver le cercle d'amis autour d'un thé le dimanche soir. Quant aux médecins, ils évoquent une amélioration considerable de l'etat de santé. Femmes, sachez que le fait de rester éternellement aux côtés de votre homme, qu'il vous le dise où pas, étouffe ce dernier. Sans soleil, l'ombre ne serait point utile. Ce qui donne donc un sens à la proximité et aux retrouvailles demeure le fait de rester un bon moment sans voir l'autre. 

Exception: Si Monsieur est du genre "bluetooth", c'est à dire qu'il "détecte et se connecte facilement " à dautres femmes, mieux vaut ne pas le laisser seul! Courage femmes, je vous aime tous autant que vous êtes!

 

Maam Cheikh

Chroniqueur/Coach en Développement Personnel

Senpresse.Com

 

vendredi, 16 fvrier 2018 21:47

Hommes, Soyez Romantiques!

Chez nous, le romantisme au sens affectif du terme n'existe souvent pas dans le jargon de certains couples (pas tous quand même! ). Du coup, la vie conjuguale devient une sorte de routine. Ce qui va finir par créér une situation stressante qui s'exprime différemment pour les deux sexes. Chez l'homme, c'est le piège du fameux "j'ai du caractère, je ne peux plus changer".Du côté de la femme, c'est l'éclat d'une nostalgie d'un passé durant lequel le mari remuait ciel et terre pour la voir séduite.

Pour etre heureux, vous aurez besoin de ne pas etre lourdeau.Vouloir se faire respecter ne doit nullement vous empêcher de couvrir votre bien aimé de cadeaux et de petits mots doux . Même les études démontrent que le fait de tenir la main de l'autre suscitent des hormones qui renforcent l'affection que l'on a pour le mari ou la femme. Et certains couples n'ont point été atteints par les vicissitudes du temps parce que romantiques! C'est un brin de modestie qui peut tout changer. La vieille conception qui stipule qu'une femme n'est bonne qu'à faire la cuisine et à parler mode est révolue. 

Maam Cheikh

Chroniiqueur/Coach en développement personnel

Senpresse.Com

Il y’a 23 ans, le Sénégal plongeait dans une période de troubles jamais vécue depuis son avènement à l’indépendance. La conscience publique se perdait dans les dédales d’un chaos des plus complexes: un état qui refusait de céder la place à ce principe noble qu’est l’alternance, une opposition engagée qui soutenait «s’être fait voler ses suffrages », un peuple sénégalais inerte face aux inconvenances dictées par les gouvernants, un Mouvement Spirituel attaché aux grands objectifs du siècle, avec à sa tète un guide religieux aux enseignements ayant toujours transcendé les réalités communément admises. Retour sur les grandes lignes de cette histoire qui fait annuellement l’objet de publications de la presse allant souvent à l’encontre des faits.

 

LA PRISE DE POSITION DE SERIGNE CHEIKH TIDIANE SY 

« Serigne Moustapha Sy a eu des résultats dans un domaine assez complexe : la spiritualité. La lumière acquise dans cette sphère ne peut nullement être éclipsée par de petites ombres d’adeptes des ambiguïtés de la politique politicienne. » Ces propos de Serigne Cheikh Tidiane SY ont pesé lourdement sur la conscience collective, le samedi 29 janvier 2000, lors d’une conférence tenue au CICES  de Dakar. Ils marquaient la constance d’une prise de position symbolique. Les fameux événements du 16 février 1994, et ceci avec l’implication des Moustarchidines, ont été à l’origine de plusieurs interventions  du Tribun de Tivaouane. A défaut de « flagrant délit » comme évoqué par la justice à l’époque, il a fait référence à une prise d’otages. Dans une série de lettres ouvertes, il soulignait des approches qui justifiaient un fait : Serigne Moustapha Sy n’avait pas tort de faire référence aux crises d’autorité, de compétence et de confiance. Et le penseur de citer le Prophète Muhammad (psl) : « Mahomet n’a-t-il pas apporté son soutien aux chrétiens au détriment des perses ? Moustapha n’a pas à avoir de « repentir », son choix est à la fois juste et fondamental».

Sur le plan  politique, le Mystique et Citoyen du Monde dénonce des gens se sentant «immunisés contre la vérité et le bon sens chaque fois qu’il s’agit de s’agripper à ce qui leur reste comme « lambeaux de pouvoir. » Et l’Homme à la Djellaba de poursuivre, dans sa fameuse lettre ouverte datant du lundi 7 mars 1994 « Tous ceux qui ont participé, ne serait-ce qu’un seul jour à cette chose, se verront immanquablement traqués par les forces de l’autre galaxie. Ils vont tous payer, parce qu’ils ont tous commis un crime contre ce peuple qui, face aux inconvenances qu’on lui dicte, ne réagit jamais. Un peuple qui respire mais qui ne vit pas, parce que la vie est aussi faite pour se battre (…) ils ont légitimé et même cautionné des actes contre nature». Pour lui, la déclaration du régime socialiste de tenir des élections transparentes en 1993, histoire d’annihiler un passé d’usurpateur de pouvoir, n’a pas été concrétisée comme il le fallait.

Enfin pour évoquer la situation dans laquelle se trouvaient les Moustarchidines, le pensionnaire de Fann Résidence, dans un Communiqué de Presse publié le lundi 8 novembre 1993, précise que l’aspect mystique de la chose dont se réclament les membres dudit Mouvement spirituel a pour centre de rayonnement la mémoire du Calif Ababacar SY, et que seul cet Homme de Dieu peut régler le problème selon les règles de sa sainteté.

 

SERIGNE MOUSTAPHA SY : UN RESPONSABLE MORAL PLUS QUE DETERMINE

Malgré son arrestation et celle de plusieurs membres du Mouvement Moustarchidine, le fondateur de la prestigieuse Université du Ramadan est resté plus que jamais attaché à des principes de missionnaire, en atteste les propos tenus lors d’une interview juste après sa libération. « La prison est un état d’esprit », soutient-il. Comment s’interroger sur des impressions d’un homme qui n’a nullement senti être enfermé dans une cellule ? Aussi pour revenir sur la déclaration télévisée de Djibo Ka, ministre de l’intérieur à l’époque, citant le décret 001123 du 17 février 1994, et soulignant l’interdiction sur tout le territoire national des activités du Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty, il cite : « Notre Mouvement constitue un démembrement de l’Islam. On ne peut dissoudre une cause affiliée à une religion.Le Colloque International tenu par le Dahira en 1989 a été une occasion saisie par le Président Abdou Diouf pour mobiliser toutes les institutions de l’Etat et les faire participer à l’initiative, en plus des éloges que lui-même a tenu ce jour-là. Qu’on ose nous faire croire que ce n’était pas les mêmes Moustarchidines qui ont été victimes du complot tenu quatre années plus tard.» Il considère un tel geste comme un devoir, parce que conforme à l’enseignement prophétique, celui là qui juge que le ciel salue tout appui fait à une initiative tendant à faire valoir la dignité humaine dans un élan conforme aux lois divines. Aussi il cite une maxime inspirée de la philosophie de Seydil Hadj Malick Sy : « l’alliance de ceux qui se déclarent ostensiblement ennemis de la loyauté et du bon sens est un complot des plus sournois. »

 

ET DEPUIS, LA CONFUSION REGNE TOUJOURS

Après les événements, la confusion est toujours au rendez-vous. Les écrits et jugements portés sur les événements peignent un bras de fer entre le Mouvement Moustarchidine et le Régime de l’époque, socialiste d’appartenance. L’erreur la plus grave est sans nul doute celle commise par le Professeur Habib Thiam. Dans son ouvrage intitulé Par Devoir et par Amitié et publié en 2001, l’historien de renom précise à la page 175 que le mercredi 17 février 1994, qui coïncidait avec un mois de ramadan, fut une journée de tentative de création d’une situation insurrectionnelle et terroriste par l’opposition et le Mouvement Moustarchidine, avec, à sa tête, Serigne Moustapha Sy.  Tant s’en faut. C’est sans nul doute l’une des plus graves erreurs jamais constatées dans un ouvrage politique, d’autant plus qu’en 2001, les événements n’étaient encore vieux que de 7 ans, et que l’auteur en question avait été témoin des faits. En effet, Serigne Moustapha Sy avait été arrêté bien avant, plus précisément le samedi 30 octobre 1993, après son évocation des trois (3) crises citées précédemment. Ce qui fait qu’il était en prison au moment ou se tenaient lesdits événements. Dans tout les cas, cette illustration de l’homme politique donne tout son sens à la crise de mémoire.

Le drapeau du Mouvement Moustarchidine flotte toujours dans la place symbolisant la Grace de la Mission Mahométane. Sa vocation spirituelle a fait qu’elle ne cessera nullement de verser dans des défis d’ordre culturel, politique, religieux, économique et social. Après tout, l’islam est un système éducatif portant en son sein toutes ces dimensions. Un régime politique, aussi puissant qu’il soit, ne peut bafouer le message qui git dans le cœur d’un partisan d’une conscience dédiée à la mémoire des Grands de l’Islam. Celui que les Moustarchidines appellent affectueusement Mame Cheikh l’avait compris bien avant tout le monde. Ses nombreuses lettres ouvertes et communiqués de presse de l’époque en témoignent, et la plus significative reste cette fameuse formule qui doit être considérée comme un crédo dans le Mouvement dédié à la mémoire des gens de la caverne (ashàboul keuhfi) : « Les Moustarchidines sont, plus que jamais, attachés aux grands objectifs de ce siècle. »:

 

 

 

CHRONOLOGIE DES EVENEMENTS DE 1993 1994

Samedi 13 Février 1993 :          A THIES : Conférence sur le Thème : L’Islam le Monde et Nous

Vendredi 19 février 1993 :       A CENTENAIRE : Meeting de Clôture PDS Mobilisation du DMWM Présence de RM (les 3 crises)

Le 21 février 1993                    Élections

Dimanche 13 juin 1993 :           A NDIAKHATE : Conférence interdite et transférée à Tivaouane

Samedi 23 octobre 1993 :         A CENTENAIRE  Discours de RM les 3 Crises

Samedi 30 octobre 1993 :         Interpellation du RM vers 09H 15 Garde à vue à 19Heures au Commissariat du Port

Mercredi 03 novembre 1993 :Début du séjour de Serigne Moustapha a Rebeus

05 Novembre 1993 Manifestation And JEEF 133 interpellations dont les députés Landing Savané , Ousmane Ngom , Abdoulaye Faye et 3 membres de de la famille de Serigne Cheikh Pape Malick SY , Serigne Babacar SY , El Hadji Malick SY) une trentaine de femmes et 10 enfants .

Jeudi 03 décembre arrestations des 12

Vendredi 14  janvier 1994 Serigne Moustapha jugé en son absence

Élu par les journaux l’homme de l’année

Mercredi 16 février meeting du CFD les événements du 16 février  (6 policiers morts)

Entre samedi 19 et lundi février 14 personne ont été arrêté à Thies , Mboro , Ndiakhaté et Tivaouane

Mort de Lamine Samb victime des tortures subies à la police il était marié père de 4 enfants le 21 février 1994

Arrêtés le 18 Abdoulaye Wade , Landing Savané  , Pape Omar Kane , Serigne Pape Malick SY , Cheikh Tidiane SY  Habib SY et 72 autres membres du DMWM ont été inculpés le 24 févier pour “atteinte à la sureté de l’état”

Au mois de mars les membres détenus  étaient au nombre de 135
l’essentiel des interpellations se fera les 24 et 25 février pendant lesquels 54 et 74 personnes . Daker ville 15 pers , Thiès 16 pers , louga 13 pers , Saint Louis 25 pers et Tivaouane 11 . La liste s’arrête le 4 mars . Il y avait parmi les détenus des enfants de 5 à 7 ans .

Le 30 juin 1994 Serigne Pape , Habib SY , Cheikh Tidiane SY , Abdoulaye WADE , Pape Omar KANE, et Wade entame une greve de la faim . Mamadou DIA se solidarise pour 72 heures de jeun renouvelable

Le 04 juilletles six sont libérés .

Le 06 juillet depuis la prison Serigne Moustapha lance un ultimatum au pouvoir pour la libération des membres du mouvement avec le 16 juillet comme date butoir pour le congrès du parti socialiste.

Le 18 juillet 77 Moustarchidine sont libérés la moitié de l’effectif  en date du 20 juillet au total 143 Moustarchid ont été libérés

Lundi 12 septembre 1994 Serigne Moustapha SY Libéré

Mardi 13 septembre  1994 :      Causerie RM à Yoff

Samedi 17 septembre 1994 :   Tivaouane Première Sortie RM

Lundi 26 septembre 1994 :       Début du Procès de 26 moustarchids arrêtés le 16 février

Jeudi 29 septembre  1994 :      VERDICT les peines varient entre 6 mois et 2 ans

Lundi 12 décembre  1994 :        Disparition de Sokhna Assiétou SY

 

Maam Cheikh  

 

Chroniqueur

Senpresse.Com

Page 4 of 22

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…