La gratitude c’est la reconnaissance pour une aide,  pour un service rendu, pour un bienfait, mais plus encore c’est la réponse appropriée à tout ce qui arrive : bon ou mauvais. La gratitude c’est le lien entre donner et recevoir. Nous pensons tous que nous sommes les créateurs exclusifs de nos vies, que nous méritons tous, ce qui nous arrive de bien. Une scène des Simpson décrie bien cette mentalité : quand on lui demande de dire la grâce à la table du diner Bart Simpson s’écrie : « Oh Seigneur ! Nous avons payé toute cette nourriture, donc merci pour rien ». Dans un sens Bart à raison la nourriture leur appartient, mais il n’a pas une vision globale de la situation. La gratitude implique l’humilité, reconnaitre que nous en sommes là parce que les autres y ont contribué. Combien d’hommes, de femmes, d’étrangers se sont sacrifiés pour que l’on puisse manger  à notre faim paisiblement.

Avoir de la gratitude c’est se placer en position de récipient, d’être reconnaissant de dépendre des autres  et à son tour de soutenir ceux qui sont dans le besoin. Deux raisons font de la gratitude le centre des émotions : elle consolide les liens sociaux, elle cultive le sentiment que nous sommes tous interconnectés. Nous comprenons que l’autre nous souhaite le bien et en retour on se sent aimé. D’autre part, la gratitude  nous donne le sentiment que nous comptons pour quelqu’un, que la bonté existe dans ce monde, donc la vie mérite d’être vécue. Les personnes qui pratiquent la gratitude sont plus heureuses parce que tout ne semble pas évident pour eux, du cadeau venant d’amis ou du simple bonjour d’un collègue. Ils se souviennent plus des  actes positifs  et cette vision affecte leur conception du monde comme disait l’autre : « tel qu’on voit le monde tel le monde nous apparaitra ». Les recherches sur les émotions montrent que la positivité n’est pas constante, notre système émotif aime la nouveauté. La nouvelle voiture, la nouvelle maison, les nouveaux habits après quelque temps ne sont plus aussi reluisants qu’au début. Mais la gratitude nous fait apprécier la valeur des choses ainsi, nous voyons leurs vrais bénéfices. En effet, la gratitude encourage plus d’engagements dans la vie et, magnifie les vrais plaisirs. Au lieu d’adopter la bonté, on la célèbre. La plupart du temps, nous sommes passifs devant les évènements de notre vie de tous les jours. Avec la gratitude, nous devenons des acteurs de notre quotidien. On ne peut pas avoir la gratitude et être envieux, ce sont des émotions contradictoires. Avec la gratitude, on ne peut être jaloux de quelqu’un qui possède ce que l’on n’a pas. La prochaine fois qu’on voudra dormir comme un bébé, ne comptons pas les moutons, mais le nombre de grâces dont on a été l’objet.

Rassoul Keita life Coach

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 54 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…