Souvent on dit « oui » sous la pression. Le psychologue Emma Baskerville dit parce que nous avons été élevés ainsi. Nos parents et la société nous ont inculqué des règles d’obéissance depuis notre tendre enfance. Peu d’occasions nous a été accordé de dire non. Nous sommes formatés à écouter et à plaire aux autres.

En disant « oui » souvent  alors qu’intérieurement nous sommes habités par des frustrations. Non seulement  nous acceptons des choses non désirées, mais nous serons surpris d’apprendre que les gens ne se rendent même pas compte qu’ils profitent de nous à cause de notre passivité. Nous nous sentons piégés dans des relations, et avons le sentiment d’avoir trop « pris dans la gueule ».


 Comment peut-on arrêter ce cycle ? Baskervile dit qu’on ne doit pas se sentir coupable de dire « non » au contraire, qu'on  se sentira libérer d’avoir exprimé nos sentiments et ceci pour le bien de tous. La solution c’est de dire « non » avec tact. Il faut lever les équivoques, être le plus claire possible. Exemple: dire à votre ami qui vous demande de l’accompagner : « J’aimerais bien le faire, mais je suis occupé pour x raisons et que la prochaine je le ferai avec plaisir ». Quand votre patron vous submerge de tâches soyez claire : « Je peux bien faire ce travail, mais je ne pourrai pas le terminé avant la semaine prochaine ». Pose des questions pour savoir s’il y a quelque chose d’urgent qui doit être fait avant les autres. Ou de dire poliment : « Je ne sais pas dire non, mais ce boulot demande du temps et je veux que vous m’en accordiez plus ».


Les vielles habitudes ont la vie dure arrêtez de dire "non" prendra un peu de temps. La meilleure façon s’est de prendre conscience de la situation .Remonter dans la journée pour voir à quels moments on dit « oui » sans le vouloir puis  se donner mentalement une alternative. Et chaque fois qu’on sera face à cette situation, notre cerveau trouvera une meilleure façon de répondre. Malheureusement face une certaine personne opposée un "non" catégorique est la seule solution. Comme le dit Serigne Cheikh Amed Tidiane Sy dire oui ou non quand il le faut nous évite à recourir au complot.

Rassoul Keita

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 188 fois
Plus dans cette catégorie : « J'apprends à me connaître

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…