Le sort du maire de Dakar, Khalifa Sall préoccupe l’Hexagone. Selon Rfi, le Conseil de Paris a adopté un «vœu» mardi 12 décembre, visant à créer un « Observatoire international des maires en danger », citant notamment en Afrique des maires ou des élus locaux de Madagascar, du Bénin, du Niger… Et plus particulièrement le maire de la capitale sénégalaise, cité nommément.

Patrick Klugman, chargé des questions internationales et de la Francophonie à la mairie de Paris en dit davantage : « Nous nous sommes aperçus qu’il y a un certain nombre de maires qui sont poursuivis en justice, non pas pour les faits qui leur sont reprochés, mais en vertu de la position politique qu’ils occupent en tant qu’édile, en tant qu’élu local, en tant que maire. Et évidemment, nous suivons attentivement la situation de Khalifa Sall que nous connaissons bien à Paris Ou plutôt la dégradation de sa situation et la manière dont on veut le juger, avec une certaine précipitation, prouve que la poursuite à son encontre n’est pas naturelle.

Le député-maire de Dakar doit être jugé demain jeudi. Khalifa Sall et sept de ses collaborateurs sont accusés d’association de malfaiteurs, de détournement de deniers publics et d’escroquerie portant sur 1,8 milliard de francs CFA (2,7 millions d’euros.

Rfi

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 200 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…