Liverpool continue de faire la loi en tête du championnat grâce à sa victoire 2-0 dans ce match de prestige face à Chelsea. Les Reds ont cependant un match de plus que Manchester City.

Grosse affiche cet après-midi en Angleterre, avec de l’enjeu dans la course au titre, surtout après cette victoire de Manchester City sur la pelouse de Crystal Palace en ce début d’après-midi (3-1). Liverpool accueillait ainsi Chelsea dans son antre d’Anfield, avec un point de retard sur les hommes de Pep Guardiola au coup d’envoi. Et même si les Reds sont en pleins quarts de finale de Ligue des Champions, Jürgen Klopp sortait la grosse équipe. Le trio Mané-Salah-Firmino était ainsi présent aux avant-postes, devant un milieu Fabinho-Keita-Henderson. Du côté des Blues, qui souhaitent eux conserver cette quatrième place et ne pas se faire surprendre par Tottenham, c’était aussi le onze de gala, et l’animation offensive était assurée par Callum Hudson-Odoi, Willian et Eden Hazard dans ce rôle de faux numéro neuf. Au final, les pensionnaires d’Anfield l’ont emporté sur le score de 2-0.

Les débuts de la rencontre étaient particulièrement intenses, avec deux équipes donnant l’impression de vouloir faire mal à l’adversaire assez rapidement dans la rencontre. Mohamed Salah s’essayait même à la reprise acrobatique après un caviar de Naby Keita, mais Kepa était bien sur la trajectoire (6e). Peu à peu, les Reds prenaient l’ascendant face à des Blues qui voulaient opérer en contre-attaque. Le portier londonien s’interposait encore devant Naby Keïta (19e), et dans la foulée, Eden Hazard signait le premier avertissement bleu, mais Alisson répondait présent sur cette frappe à angle fermé (20e). Les hommes de Klopp continuaient d’attaquer, à l’image de cette tentative de Jordan henderson (26e), mais laissaient beaucoup d’espaces. Willian était proche d’en profiter avec cette frappe non cadrée de peu suite à une contre-attaque rondement menée (30e).

Salah et Mané encore décisifs

Les débats s’équilibraient un peu, alors qu’on attendait l’ouverture du score, proche de tomber sur cette frappe en première intention de Sadio Mané (38e). Antonio Rüdiger, blessé, devait laisser sa place à Christensen dans l’arrière-garde londonienne. Les Reds continuaient d’attaquer mais se heurter à une équipe de Chelsea bien en place. Ce 0-0 à la pause ne reflétait donc pas forcément la physionomie d’un match plutôt intense et avec quelques situations intéressantes des deux côtés. Côté liverpuldien, les latéraux livraient une prestation plus que correcte, tout comme les milieux axiaux, créant du danger. Les joueurs de pointe avaient cependant du mal à se mettre en valeur. Chez les Blues, Jorginho était particulièrement bon dans l’entrejeu. Au retour des vestiaires, l’équipe de la Mersey allait cependant vite frapper...

Sadio Mané allait ouvrir le score, poussant un bon centre de Jordan Henderson au fond des filets, de la tête (1-0, 51e). Ce n’était pas fini, puisque deux minutes après seulement, Mohamed Salah faisait le break. Après un bon décalage de van Dijk, la star égyptienne fixait Emerson, repiquait, et expédiait le cuir dans la lucarne opposée (2-0, 53e) ! Pas abattus, les Londoniens allaient réagit et, seul devant Alisson, Eden Hazard trouvait le poteau (59e). Mais peu à peu, la qualité de la rencontre chutait, avec de plus en plus d’imprécisions des deux côtés. De quoi faire les affaires des locaux, plutôt sereins. Le score n’a plus bougé, et Liverpool reste donc bon premier, avec deux points de plus que les Citizens mais également un match disputé de plus que les Mancuniens.

Mercatofoot

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 68 fois
zao

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…