Chaque année, les musulmans attendent avec impatience l’arrivée des dix derniers jours du mois de Ramadan pour célébrer Laylat-Al-Qadr, dite la nuit du Destin. Que représente cette nuit ? Quand et comment faut-il la célébrer ? Quels sont ses mérites et que se passe t-il durant cette nuit bénie ? Azzedine Gaci, recteur de la mosquée de Villeurbanne (Rhône), répond à toutes ces questions.

 

1 - Que signifie le mot « Al-Qadr »?

Étymologiquement, « Al-Qadr » peut avoir deux sens. Il peut avoir le sens de respect, de notoriété ou de prestige. Mais il peut également signifier destinée ou décret car le destin de chaque être humain pour l’année qui suit sera tracé par Dieu en cette nuit.
 

2 – Quelles sont les mérites de Laylat-Al-Qadr?

Elle a une valeur inestimable car elle est intimement liée au Coran. On peut citer au moins cinq mérites de Laylat-Al-Qadr : 

> Le Coran a été révélé durant la nuit du Destin : « En vérité, Nous avons révélé le Coran dans la nuit de la Destinée. » (Coran 97/1) 

> Elle est meilleure que mille mois soit 83 années et 4 mois : « La nuit de la Destinée vaut plus que mille mois réunis ! » (Coran 97/3) 

> Dieu efface tous les péchés antérieurs : « Qui veille la nuit du destin mû par sa foi et comptant sur la récompense de Dieu, tous ses péchés antérieurs seront pardonnés. » 

> Dieu exauce toutes les invocations en cette nuit. 

> Dieu affranchit du feu de l'Enfer en cette nuit autant de personnes qu’Il en a affranchi depuis le début du Ramadan. 
 

3 - Que se passe t-il durant Layat-Al-Qadr?

> Les anges descendent sur terre en grand nombre pour intercéder pour les croyants auprès de Dieu : « C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de Dieu, les anges et l’Esprit (saint). »(Coran 97/4) 

> L’Esprit saint (Jibril ou l’ange Gabriel) descend du ciel (Coran 97/4). Avec les anges, il visite toutes et ceux qui veillent cette nuit en prières, en lecture méditée du Coran et en dhikr. La présence de Jibril et des anges, en nombre, est un signe manifeste de bénédiction de cette nuit. 

> Il règne une paix indescriptible du lever au coucher du soleil de la nuit du destin : « Elle est paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube. » (Coran 97/5) 

> C'est la nuit du décret Divin : C’est au cours de cette nuit que Dieu décrétera tout ce qui arrivera l’année suivante. 
 

4 - Quand Laylat-Al-Qadr survient-elle réellement?

La nuit du Destin survient au cours d’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan. Le Prophète Muhammad (PBSL) dit : « Cherchez la nuit du Destin parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan », à savoir la nuit dont le lendemain correspond au 21, 23, 25, 27 ou 29 du Ramadan. 

Certains savants musulmans affirment que la nuit du Destin se situe plus précisément la nuit du 26 au 27e jour du mois du Ramadan.
 

5 – Comment célébrer Laylat-Al-Qadr ?

Il y a au moins cinq actions méritoires à accomplir cette nuit : 

> La prière : « Qui veille en prière la nuit du Destin mû par sa foi et comptant sur la récompense de Dieu, tous ses péchés antérieurs lui seront pardonné. » 

> La lecture méditée du Coran. 

> Le dhikr, le rappel intime ou le souvenir de Dieu. 

> Les invocations : « Demande Moi pardon et je te pardonnerai, Repens toi et J’accepte ton repentir, implore Mon soutien et je te soutiendrai, Demande-Moi d'effacer tous tes péchés et je les effacerai, Invoque-Moi et j'exaucerai tous tes vœux. » (Hadith) 

> Les dons : « La meilleure aumône est celle donnée pendant le Ramadan. »
 

6 - Existe-t-il des signes physiques qui montrent la manifestation de Laylat-Al-Qadr ?

Beaucoup de personnes pensent que lors de la nuit de Laylat-Al-Qadr, les portes du ciel s’ouvriront, qu’une lumière intense surgira ... Il n’en est rien. Tout cela n’est que légende. 

Tout ce que nous savons sur les signes de la nuit du Destin, ce sont les déclarations de Ubay ibn Ka’ab, un compagnon du Prophète : « Son signe est que le soleil se lève le matin brillant sans rayons. »
 

7 - Y a-t-il une invocation (du’â) spécifique pour la nuit de Laylat-Al-Qadr?

Aïcha a demandé au Prophète (PBSL) : « Ô envoyé de Dieu, si je savais que c’était "Laylat-Al-Qadr", que dois-je dire en cette nuit ? » Le Prophète lui a alors demandé de répéter : « Seigneur, Tu es tout Pardonnant et Tu aimes le pardon, alors pardonne moi. » 

Le jeûne du mois du Ramadan nous permet de rester dans un état d’éveil spirituel permanent. Il nous amène à vivre dans un rapport de confiance avec Dieu. Pendant les nuits impaires des dix derniers jours du Ramadan, le Prophète (PBSL) nous invite à l’exil de soi pour poser un autre regard sur nous-mêmes et le monde qui nous entoure. Cela consiste à célébrer ces moments en prière, en méditation et en dhikrdans le silence de la nuit pour trouver la Lumière de Sa proximité. 

Si cette recherche, cette quête de sens et ce besoin de proximité coïncide avec la nuit bénie de Laylat-Al-Qadr, cela équivaudra alors à plus de 83 années et 4 mois d’adoration, de prière, de lecture du Coran, de dhikr, de dons… et de proximité. Puisse chacun en bénéficier. 
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 56 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…