lundi, 24 juillet 2017 14:22

Décidez de Changer Votre Vie (vidéo)

Écrit par
lundi, 24 juillet 2017 14:15

Vidéo Exclusive de Serigne Babacar Sy (rta)

Écrit par

Lors de la présentation du 31ième  Rapport Cyclope, le docteur Cheikh Kanté Dg du Port et ses invités ont souligné l’importance de la mentalité de la nouvelle génération d’africains dans la gestion et le partage de la manne financière provenant de l’exploitation des ressources minières.Il y a de ces mythes qui sont tenaces. Ils sont difficiles à percer. C’est la conviction du résident du Groupe de réflexion et d’étude pour la démocratie et le développement durable (Gredda), le docteur Cheikh Kanté qui participait à la présentation du 31ième Rapport Cyclope sur le thème ; Matières premières : les perspectives africaines. A les en croire, les perspectives sont bonnes. « Aujourd’hui l’Afrique a évolué, les consciences africaines font sortir des graines d’espérance. Les économistes prédisent des taux de croissance élevés pour le continent africain. On parle d’un passage de 4,2% du PIB mondial à 7,7% d’ici 2050. Une croissance qui va s’accompagner de la création de 500 millions  d’emplois. Les Etats doivent mettre en place tout un dispositif qui permettra d’accompagner cette demande en termes de formation.

Me Augustin Senghor a émis des réserves sur la résolution d'augmenter le nombre de participants à la Can en le faisant passer de 16 à 24 équipes à partir de 2019. S’il n’adopte pas une position tranchée sur le projet, le président de la Fédération sénégalaise de football  dit qu’il sera «solidaire» envers l’Assemblée générale de la Caf si les deux formules proposées étaient finalement entérinées.Me  Augustin Senghor  est mitigé sur  la recommandation émise par le comité exécutif de la Caf  visant à changer la formule de la Can en le faisant jouer à 24 équipes et au mois de juin. Le président de la Fsf qui s’est exprimé hier, vendredi, pense que ce changement de période ne sera pas une panacée. «Si vous prenez les deux formules, il n’y a pas une qui soit parfaite. Jouer en Janvier présente déjà des soucis et je ne crois pas que jouer au mois de juin soit la panacée. Les problèmes vont demeurer entier. On aura des difficultés», apprécie-t-il sur les ondes de RFM (privée).

Amadou Tidiane Wane, ancien conseiller du Président Abdou Diouf vient de publier ses mémoires. Lors de la cérémonie de dédicaces de son livre, «  De Collin à Diouf, un chaume du mil  au cœur du pouvoir » à Harmattan, il évoque les années fastes du Parti socialistes, et parle de Diouf, qu’il présente un « roi fainéant ».A l’en croire, Diouf  se reposait sur les autres en leur déléguant des tâches notamment sur Jean Collin et vers la fin de son règne sur Ousmane Tanor Dieng. « Abdou Diouf n’a jamais rien conquis, il a tout acquis. Jean Collin avait la partie administrative du Parti qu’il tenait très bien. Moustapha Niasse tenait la partie politique, Madia Diop, la partie syndicale  et Diouf était là », explique-t-il.

Cheikh Bamba Dièye et Dr Abdoulaye Ndoye, respectivement investis sur la liste nationale et départementale à Saint-Louis de Mankoo Taxawu Senegaal ont sillonné hier, vendredi 21 juillet, le quartier Pikine dans le cadre des visites de proximité entreprises par leur coalition. Dans cette localité, les deux responsables ont invité les populations à voter pour la liste Mankoo pour non seulement garantir la transparence et les intérêts des Sénégalais dans les contrats pétroliers et gaziers que la nouvelle législature va ratifier mais aussi libérer Khalifa Sall des mains du régime en place.

L’enquête de la Sûreté urbaine (Su) sur les braquages des agences Wafacash de Gueule-Tapée et Crédit mutuel du Sénégal (CMS) de Liberté 6 a été concluante. Le groupe de malfaiteurs qui avait cambriolé les deux structures de finance décentralisée, le 19 juin passé a été arrêté. Le commissaire El Hadji Cheikh Dramé, chef de la Sûreté urbaine, et ses collaborateurs ont déroulé le film de leur arrestation, face à la presse au Commissariat central de Dakar hier, vendredi 21 juillet.Le chef de la Sûreté urbaine (Su), le commissaire El Hadji Cheikh Dramé a fait face à la presse hier, vendredi 21 juillet, pour confirmer l’arrestation du groupe de malfaiteurs qui a cambriolé les deux agences transferts d’argent: Wafacash de Gueule-Tapée et celle du Crédit mutuel du Sénégal (CMS) de Liberté 6. Au nombre de trois personnes, C.T. Diouf, S. Kane et D. Niane, les membres de ce gang ont été interpelés à Yoff et Yarakh. Et le dernier, qui habite Keur Mbaye Fall, a été cueilli à Pikine.

Page 1 of 82

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…