Né le 28 Décembre 1956 au cœur de Dakar, précisément à la Médina, Omar Pène est l’un des artistes-musiciens les plus talentueux de sa génération.Ayant grandi dans la banlieue Dakaroise à Pikine dans une famille polygame, il quitta très tôt le cocon familial pour vivre dans la rue et se consacrer à sa passion première qui est le football, d’ailleurs dans ses longues tournées en quête de savoir, il a eu à jouer aux Navétanes à Ziguinchor au Tabanka de Boudodi comme avant centre (très doué pour ce poste).Très tôt piqué par le virus de la chanson, il se distingua dans les Kassak (cérémonie de danse et chant pour les circoncis).

En 1972, à l’âge de 16 ans, Bailo Diagne, à la recherche d’un chanteur pour son groupe le « Kadd Orchestra » le pris sous son aile, avec d’autres groupes dont un certain…Ismaela Lo. Ils formèrent le « Super Diamono » en 1975. Ce fut le début d’une grande et belle aventure avec la sortie de leur premier album « BiitaBaane ».

Il s’en est suivi une série d’albums qui furent  très appréciés par le public et les mélomanesparmi lesquels «Sai-Sai, Adama N’Diaye, Casamance etc. ».A noter que  l’un de leur plus gros succès restera sans nulle doute l’indétrônable « Soweto » sorti en 1987. Son compagnonnage avec Ismael Lo durera une dizaine d’années avant que ce dernier ne vola de ses propres ailes.Néanmoins au sein du Super Diamono on nota des génies  tels que :Bob Sène (remplacé plus tard par Pape Dembel Diop), Lappa Diagne, Adama N’Diaye, Mamadou Lamine Maiga…..

À ses débuts dans la seconde moitié des années  70’, le Super Diamono se frotta sur la scène aux  autres ténors de la musique sénégalaise tels que le « Number One de Dakar » de Doudou Sow,Mar Seck, Yakhya Fall et l’ « Orchestra Baobab » de AblayeMboup  et Barthélémy Atisso.

 

Dans les années 80-90 on assista à une rude concurrence entre le Super Diamono et le Super Etoile de Youssou N’dour mais une concurrence saine grâce à l’amitié qui a toujours lié les leaders des deux groupes.

Omar Pène s’est toujours positionné comme le défenseur des jeunes, à travers ses textes très engagés. En dénonçant la maltraitance des enfants de la rue, ceux abandonnés par leurs parents… Ce qui lui a valu le surnom  du «  chanteur des jeunes », c’est le seul chanteur sénégalais qui détient un groupe de fan club qui existe depuis près de 30ans AFSUD (Amical des Fans du Super Diamono) à qui, il a d’ailleurs déjà dédié une chanson du même nom.

Omar Pène c’est aussi une carrière riche d’une quarantaine d’années, des dizaines d’albums au niveau national et international.

Il a été  sacré meilleur artiste africain en 1998 aux Etats Unis par CFTV.

En 2012 Youssou N’Dour nommé Ministre de la Culture, le prend comme conseiller à ses cotés.En parallèle, il continue sa carrière de chanteur en se produisant de temps à autre.

Pour fêter ses 40 ans de musique en 2014, on assiste à un retour époustouflant de Omar Pène sur la scène.

Aujourd’hui, son fils Assane est sur les pas du pater, prêt à assurer la relève.

King FM 

 

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 325 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…