La réaction d’Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Intérieur, n’a pas tardé après les accusations de Pastef Les Patriotes, parti politique d’Ousmane Sonko, sur les fiches de parrainages. Il dément formellement.

« Quand j’ai entendu l’information, précise-t-il, sur la Rfm, j’ai attendu d’avoir la vidéo de la conférence de presse et d’avoir les différents recoupements. Premièrement, c’est une information totalement erronée parce qu’ils ont accusé la Section de recherches (Sr) de la gendarmerie (qui) n’intervient pas dans la Commune de Ziguinchor. C’est la première chose. »

Pour la deuxième, le ministre indique avoir « demandé à (ses) services de vérifier est-ce que la police est allée chez eux. C’est également erroné. La police n’est pas partie. La gendarmerie n’est pas partie. Cette information n’existe pas. Elle a été créée de toutes pièces pour que les Sénégalais pensent que nous sommes en train de nous acharner contre certains leaders d’opposition pour se présenter comme des victimes. Cela ne marchera pas. »

Aly Ngouille Ndiaye égratigne au passage le candidat déclaré à la présidentielle de 2019 : « Quand on veut aspirer à diriger un pays, on doit savoir donner des informations correctes.

 

Senenews

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 210 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…