Khalifa Sall peut retrouver le sourire. Il peut envisager son élargissement provisoire sous peu. Ses conseils vont déposer ce mardi la caution qui pourrait lui permettre de bénéficier d’une liberté provisoire.

“Je confirme que les conseils de Khalifa Sall ont rassemblé la caution. Ils vont la déposer ce mardi devant le juge d’instruction”, a déclaré lundi, dans la soirée, sur Rfm, le maire de Patte d’oie, Banda Diop.
Selon lui, il y a un élan de “solidarité partagé” par tous les Sénégalais “épris de justice” qui ont effectivement contribué à cette caution. A cela, il faut ajouter précisément ses proches, des marabouts qui ont contribué au point de permettre de rassembler la somme.

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, a été inculpé le 7 mars 2017 notamment pour détournement de fonds publics, et placé sous mandat de dépôt. Les chefs d’inculpation retenus à l’encontre de Khalifa Sall sont ceux «d’escroquerie portant sur des deniers publics, de détournement de deniers publics, d’association de malfaiteurs, de blanchiment de capitaux », a affirmé l’avocat, Me Bamba Cissé.

Le 3 mars, le procureur de la République de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, avait annoncé lors d’une conférence de presse qu’une information judiciaire allait être ouverte contre Khalifa Sall, évoquant un détournement de 1,8 ùilliards de FCFA. Un rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE) indique que des fonds d’un montant de 1,83 milliard de FCFA ont été « pris des caisses » de la Ville de Dakar « sans justification », avait expliqué M. Guèye.

XALIMA

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Lu 145 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…