Le Programme d’Echanges et d’Etude des Jeunes –YES – (Youth Exchange and Study) a été créé en octobre 2002, donc au lendemain des événements du 11 septembre par deux sénateurs (Kennedy et Lugar) dans le but de tisser des liens amicaux entre les citoyens américains et ceux des pays à forte population musulmane.

Selon Mme NIANG représentante de Américan Counsil Sénégal, YES qui est un programme anglo saxon d’immersion en langue et culture, communément appelé « studies abroad » vise entre autres objectifs le renforcement des liens entre les Etats Unies et le Sénégal ; Lancée au Sénégal depuis 2007 il a permis à plus de 120 étudiants sénégalais de bénéficier d’un séjour aux Etats Unis pour une durée d’un an. Ces élèves des classes de 3ième et Seconde âgés de 15 à 18 ans proviennent essentiellement des régions de Dakar, Fatick, Louga, Kaolack, Saint – Louis, Thiès et Ziguinchor. Ce vendredi 03 Novembre grâce à la collaboration entre le département d’Etat , l’Ambassade des Etats Unis et le Ministère de l’Education, via ses Inspections d’Académie (IA) plus d’une centaine d’élèves se sont réunis au Lycée des Parcelles Assainies de Dakar pour participer aux tests afin de bénéficier de cette bourse d’étude. C’est à l’issue des trois phases de ces tests que les élèves retenus pourront bénéficier d’un séjour tous frais payés pendant une année durant laquelle ils sont hébergés dans une famille américaine et ainsi fréquenter une école secondaire. Ce temps d’échange culturel constitue sans nul doute, un tampon de l’histoire humaine en ce sens que les capacités transversales acquises de part et d’autres serviront de bréviaire aux générations futures.
C’est le sentiment de Michelle Mendy, élève en classe de Seconde LB à l’Ecole Excellence Aïnoumady de Keur Massar qui tire sa motivation à participer au programme YES dans le fait que l’anglais qui est aujourd’hui la langue la plus parlée dans le monde lui permettra d’enrichir son curriculum vitae et d'être une bilingue. Pour Cheikh Ahmadou Bamba SYLLA, élève en classe de seconde S au Lycée de Mbacké c’est son vœu de devenir scientifique qui le pousse à passer les tests pour découvrir de nouvelles expériences dans le domaine de la biologie et de la technologie de pointe. Quant à Ndèye Mbarka TOURE, élève en classe de seconde L à l’Ecole la Référence de Saly les avantages liés à la découverte de l’autre pour un commun vouloir de vivre en harmonie dans ce monde de globalisation, sont les seuls gages d’une paix durable dans le monde ; ainsi, aller vers l’autre, échanger ses expériences de vie reste un véritable gage pour une culture de la paix. Pour Aïssatou TOURE, élève en classe de seconde L à Mame Yelli Badiane de Pikine membre du clud ELAP (English Lovers Association of Pikine) toujours première de sa classe dans cette matière, elle cherche à maintenir ce cap pour développer et affiner son anglais.
De l’avis des étudiants qui ont terminé le programme YES et qui participent en tant qu’anciens, l’intérêt du programme au-delà de ses aspects cognitifs, se trouve dans sa dimension conative et c’est en cela que YES constitue non seulement un tampon mais un véritable temps-pont de notre histoire contemporaine, car de retour au Sénégal, l’étudiant a toute la latitude de mettre en pratique les compétences acquises lors de son séjour et ainsi pariciper activement au développement de son pays. 

Zao senpresse

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 279 fois
zao

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…