Une enveloppe de 47 milliards de dollars afin de contrer les effets du changement climatique en Afrique.

La Banque mondiale et la Banque africaine de développement promettent d’investir massivement d’ici 2025 pour accompagner la transition écologique sur le continent.

« Chaque investissement que vous faisons vise à aider l’Afrique à exploiter son potentiel en matière d‘énergie solaire, confie le président de la BAD Akinwumi Adesina. Vous savez que le Maroc possède la plus grande centrale solaire au monde, Ouarzazate. Nous avons investi dans l‘éolien en tant que Banque africaine de développement, ici, le projet du lac Turkana (310 MW) est la plus grande centrale éolienne d’Afrique, mais nous avons également beaucoup investi dans la géothermie ici, dans la vallée du Rift, au Kenya, au Rwanda, et nous en avons une également en RDC, Ruzizi, et aussi au Burundi ».

Les annonces de financement de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement ont été faites en marge de la 4e Assemblée générale des Nations unies sur l’environnement.

Source: africanews

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 116 fois
zao

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…