Avant le débat pour la gestion des revenus, les responsables des compagnies pétrolières ont dévoilé les chiffres des investissements à faire par les parties concernées ainsi que les revenus de l’exploitation. Des sommes qui dépassent l’entendement.

 

« Nous avons actuellement commencé le développement du gisement de gaz ‘Grand Tortue’ qui se trouve entre Saint-Louis et la frontière mauritanienne. Les investissements pour ce projet sont de 9120 milliards Fcfa et la part de participation de Petrosen (détenue par l’Etat du Sénégal) est de 10%, c’est à dire 912 milliards Fcfa. Pour l’investissement du gisement de Sne-1, il s’agit de 3240 milliards Fcfa et notre part est de 18%, soit 583 milliards Fcfa », a déclaré Mamadou Faye, directeur général de Petrosen.

Soit un total de 1495 milliards Fcfa d’investissement sortis des poches de l’Etat pour l’exploitation de ces hydrocarbures.  Mais si les investissements semblent démesurés, les revenus vont toutefois donner le sourire à l’État du Sénégal.

En effet, selon toujours le DG de Petrosen, l’exploitation des ces énergies rapportera plus de 16000 milliards de Fcfa de revenus à l’État sur 30 ans.  À noter que le Sénégal est assuré d’avoir plus de la moitié du profit sur l’exploitation, car la part de l’État ainsi que celle de Petrosen (détenue à 100% par l’État du Sénégal) ajoutées aux impôts et taxes, assurent à l’État d’avoir entre 52% et 66% des profits.

Senenews 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 148 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…