Pour la première fois, le tableau de bord annuel Redevabilité et Action de l’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA) révèlera les progrès et les insuffisances au sujet de la lutte contre cinq maladies tropicales négligées qui affectent les populations les plus pauvres et marginalisées  des pays concernés. Le tableau de bord fait l’objet d’un examen par les chefs d’État africains eux-mêmes chaque année, les MTN rejoignant ainsi le paludisme et la santé maternelle et infantile en tant que principales priorités de santé pour le continent.

Les maladies tropicales négligées sont un groupe de maladies qui affectent les populations les plus pauvres et vulnérables de la planète vivant souvent dans des zones reculées. Plus de 1,5 milliard de personnes risquent de contracter une MTN dans le monde, dont 620 millions en Afrique. Si les Mtn provoquent des centaines de milliers de décès chaque année, leur impact principal concerne les millions de personnes qui restent prisonnières du cercle vicieux de la pauvreté. Ces maladies provoquent la cécité, défigurent et sont sources de handicap, de stigmatisation et de discrimination. Les parents ne sont plus en mesure de travailler et les enfants ne peuvent plus aller à l’école.

Heureusement, les cinq maladies suivies dans le cadre du tableau de bord de l’ALMA peuvent être traitées efficacement à l’aide de médicaments peu coûteux et sûrs, fournis à titre gratuit par les groupes pharmaceutiques et largement distribués dans le cadre de campagnes de traitement et de prévention. Grâce à une coalition public-privé mondiale, le nombre de personnes prises en charge pour les Mtn n’a jamais été aussi important, et la population à risque de contracter ces maladies a baissé de 400 millions au cours des cinq dernières années.

Si la plupart des données indiquent des progrès, le tableau de bord révèle aussi des aspects préoccupants. Près des deux tiers des pays ont un indice de couverture inférieur à 50 %. Le pourcentage de pays qui mettent en œuvre des interventions spécifiques selon les maladies varie de 92 % pour le trachome à seulement 72 % pour la schistosomiase, ce qui montre qu’il reste encore beaucoup à faire. « Vaincre les Mtn  aidera des millions de personnes à sortir de la pauvreté, en améliorant les conditions de vie de populations parmi les plus pauvres et marginalisées de la planète. L’enjeu est considérable, et nous savons que l’élimination de ces maladies est une tâche bien trop lourde pour un seul secteur», ajoute Tanya Wood, présidente du réseau des ONG sur les Mtn et directrice de la Fédération internationale des associations de lutte contre la lèpre. «Avec l’initiative ALMA qui pousse à rendre compte et à l’action, et de nouveaux partenariats intersectoriels comme qui combine l’expertise de ses membres, nous nous rapprochons d’un monde où les MTN ne seront plus négligées.» ajoute-t–elle.

reussirbusiness

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 337 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…