Le ministre des Mines et de la Géologie, Aïssatou Sophie Gladima, a indiqué, dimanche, à l’Assemblée nationale, que des discussions seront engagées avec les populations et l’ensemble des acteurs sur le projet d’exploitation du zircon de Niafrang, dans le département de Bignona.  La stratégie retenue consiste à engager des discussions avec les populations et l’ensemble des acteurs pour leur fournir toutes les informations nécessaires relativement aux avantages que l’exploitation présente pour la région’’, a-t-elle dit.
Aïssatou Sophie Gladima, dont le budget 2018 du ministère s’élève à 2..099. 576.600 FCFA, a relevé que "les malentendus sont essentiellement dus à un manque d’information’’. Le projet d’exploitation du zircon de Niafrang a tardé à démarrer, du fait des réticences manifestées par les populations locales.

Selon la ministre des Mines et de la Géologie, des actions de sensibilisation vont se poursuivre par l’entremise des autorités territoriales avec le concours des parlementaires et des élus locaux,. ‘’(…) le chef de l’Etat a donné des instructions précises pour la mise en place de cellules de communication afin de mieux partager les informations utiles avec les populations, en particulier dans le secteur aussi névralgique que celui des Mines’’, a souligné Mme Gladima.Selon des députés, ‘’les populations semblent désormais dans de bonnes dispositions et attendraient d’être éclairées sur les tenants et les aboutissements du projet et pour mieux en comprendre les enjeux’’. D’après la ministre, ‘’à défaut d’une exploitation, la ressource risque d’être perdue à cause de la rapidité de l’érosion côtière’’. ‘’Les populations peuvent être rassurées (…). Après extraction du minerai, 90% du sable qui le contenait sera remis en place (…)’’, a-t-elle promis.

Concernant les recherches sur le zircon dans la zone de Potou, elle a indiqué aux députés que ‘’les découvertes ne pouvaient faire l’objet d’une exploitation économique rentable’’.
Le Sénégal renferme dans sa partie sud d’importantes ressources minières dont la plus connue pour l’instant demeure le zircon, découvert dans la zone de Niafrang, dans le département de Bignona. L’exploitation de ce minerai a été confiée par l’Etat à la compagnie australienne Astron. D’après l’étude environnementale dont copie a été transmise à l’APS, le site se situe sur un espace dunaire de six kilomètres englobant une superficie de 180 hectares. Une capacité totale de 4,5 millions de tonnes a été prospectée.
 
Astron est une compagnie australienne à cent pour cent, dont l’essentiel des activités se déroule en Asie, notamment en Chine.
aps

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 247 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…