Un Homme, des hommes et des femmes…

C'est l'histoire d'un jeune homme singularisé par la maturité précoce et l’entendement fécond. Il avait pris l'engagement de rattraper dix ans d'errements de la jeunesse.

Dans le cheminement de la spiritualité, le respect de l'engagement est la marque des hommes véridiques, ceux-là même à qui le Seigneur a offert son Hospitalité en les acceptant dans Sa Demeure Royal. Car toute croyance en Dieu demande au préalable le respect des engagements. Il revient donc à la Conscience, avec le support de la Mémoire, de veiller au respect des engagements. De 1978 à 1988, que de privations, de stratégies et de sacrifices consentis pour réorienter une jeunesse égarée et désœuvrée. Le défi était à la fois sociétal et spirituel. Devant le tableau peu reluisant de la jeunesse dressé par Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY Al-Maktoum, il fallait mettre en place un programme réconciliant l'esprit et le corps pour créer la synergie de l'action. En plaçant l'ingénierie spirituelle et sociale au cœur de son appel, Serigne Moustapha SY a pu bâtir la personnalité d'hommes et de femmes pour une société plus juste. En entrepreneur social, il a placé l'éducation et la formation au cœur de son dispositif.

 

C’est aussi l’histoire de jeunes hommes et femmes caractérisés par leur soif de connaissance, de droiture et de spiritualité. Ils avaient comme ambition légitime de renouer avec l’Histoire sainte en s’inspirant des récits coraniques des Gens de la caverne, du prophète Ibrahim AS, Luqman Hakim et des jeunes compagnons de Seydouna Mouhamed PSL. Leur défi était presque surhumain : saper les pratiques d’une tradition religieuse archaïque et celles d’une modernité occidentale dégradante. Depuis 1978, les Moustarchides ne cessent de faire preuve de volonté en traduisant les enseignements et les orientations de leur Guide.

L’engagement de Serigne Moustapha SY a rencontré la soif de spiritualité de jeunes hommes et femmes, les Moustarchides, pour engendrer le Mouvement Moustarchidine, communément appelé Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty (DMWM).


 Une Mission, des méthodes et un programme …

C'est une chose de connaître une mission, c'en est une autre de comprendre les moyens et les outils nécessaires à sa sécurisation et à sa pérennité. Si les premiers musulmans, se concentrant uniquement sur leur foi et leur croyance, avaient négligé les aspects sécuritaires, l'Islam ne serait jamais sorti du 5ème siècle. La Guerre sainte, physique et morale, répond à cette exigence de consolidation et de sécurisation de la foi. Tous les héritiers légitimes de la grande Religion ont, dans le cadre de leur mission, usé de ces deux leviers de la Guerre sainte ; selon le contexte sociopolitique, l’un des leviers peut avoir la priorité sur l’autre. La foi du musulman, en tant que source de lumière, a tout le temps besoin de support qui lui sert de véhicule ; c'est ce cadre que lui offre l'Islam à travers ses cinq piliers. L'Islam est un modèle de société dont les fondements reposent sur la justice sociale. Sans cette compréhension, le statut de vicaire sur terre n'aurait pas de sens pour l'espèce humaine. C'est le sens même de l'injonction faite au Prophète Daoud AS de bâtir une société juste (FAHKOUM BAYNA NASS BIL HAQ) en tant que Lieutenant de Dieu sur Terre.

L'ingénierie sociale du Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty, c'est sa capacité à servir sur une même plate-forme un senior et un jeune, un homme et une femme afin que la justice sociale soit érigée en principe de la vie en communauté. L'autre aspect de cette ingénierie, c'est d'avoir produit un Mouvement spirituel universel capable d'assimiler toutes les cultures de la Civilisation. C'est cette universalité qui explique l’implantation du Mouvement Moustarchidine dans tous les continents sans tambours, ni trompettes. Le principe de son universalité repose sur l'exigence de vérité, de discernement et d'entendement.

En héritiers des Gens de la caverne, les Moustarchides ne peuvent pas offrir un chèque en blanc aux hommes de pouvoir, surtout si ces derniers instaurent des régimes de prédation, d’agression et d’oppression. L'engagement politique et citoyen de Serigne Moustapha SY et de ses condisciples et sympathisants traduit un besoin, celui de sauvegarder la dignité humaine. À la différence des Gens de la caverne, les Moustarchides ne se sont pas réfugiés en attendant passivement l'instauration de régimes plus justes. Ils se sont dotés de moyens et d'outils pour ériger l'action rénovatrice en principe de vie. Cet engagement citoyen auprès du Responsable moral leur a permis de tester leur courage moral et leur courage physique, d'où le sens de leur Responsabilité morale et spirituelle.

Le Mouvement Moustarchidine a aussi érigé l'action sociale en principe de vie. L'entreprenariat social prend toute sa dimension avec l'octroi de dons. Leur donation, ce n'est pas uniquement des vivres, de l'argent ou encore de l'investissement humain. Leurs dons sont essentiellement de nature éducative et informative avec une dose de réconfort social. Dans le Saint Coran, le Seigneur accorde une attention particulière à l'orphelin. La logique coranique ne désigne pas uniquement l'orphelin comme celui ou celle qui a perdu ses parents ; celui et celle à qui ses parents n’ont pas pu assurer, quelles que soient les raisons, une bonne éducation entrent dans le registre de l’orphelin. En mettant en place le Mouvement Moustarchidine, Serigne Moustapha SY, comme le fondateur de la confrérie Tidiane l’avait fait pour les enfants naturels, a offert une paternité spirituelle à tous les jeunes du monde.

L'efficacité du programme mis en place par Serigne Moustapha SY explique l'immensité du résultat obtenu dans les deux axes de la Spiritualité, à savoir l’Horizontalité et la Verticalité. C’est en assumant leur responsabilité morale dans toutes les actions de leur quotidien que les Moustarchides ont pu décrocher de tels résultats. Cette responsabilité morale est l’énergie qui alimente leur intimité avec le Ciel. La prière sort ainsi de l’adoration souvent superficielle et se mue en action dans le cadre plus large de la réalisation de la Servitude. Le programme du Mouvement Moustarchidine, décrit depuis les premières lignes de ce texte, ne cesse de former de bons citoyens engagés et des croyants plongés dans la Spiritualité.

Demandez le programme !

Par Le Pèlerin du Désert.

Évaluer cet élément
(21 Votes)
Lu 1417 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…