Issa Samb
– également connu sous le nom de Joe Ouakam, du nom de son quartier d'origine –, est né le  à Dakar (Ouakam). Décédé hier, mardi 25 avril 2017 dans cette meme ville2, il était un sculpteur, peintre, acteur, critique, auteur, poète, dramaturge et philosophe sénégalais3. Figure emblématique du mouvement Agit-Art1, créé au début des années 1970 avec le réalisateur Djibril Diop Mambéty et un collectif d'artistes, d'écrivains et de cinéastes3, il vivait et travaillait à Dakar.

Il est l'un des premiers à critiquer ouvertement l'idéologie de la Négritude promue par Senghor, dénoncer la tournure politique prise par les arts au Sénégal et, comme El Hadj Sy, souligner la nécessité pour les artistes de créer des structures indépendantes, des associations, en se détachant de la ligne politique1. À travers une œuvre plus sombre et inquiétante, il prenait ses distances envers l'École de Dakar. La Galerie nationale d'art de Dakar lui avait consacré une rétrospective en 20104.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 336 fois

Contact

SENPRESSE Site d'information générales
Adresse contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Service Commercial : 77 459 42 33
 
 

Site Web

http://linguaspirit-international.com/
http://www.piccmi.com/
http://www.asfiyahi.org/
http://mourchidtv.sn/

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…